Le numéro 5 de la revue numérique Patrimoines du Sud est sorti

02/03/2017

Patrimoines du sud, revue numérique de l’Inventaire général de la Région Occitanie, participe aux commémorations du 500e anniversaire de la Réforme en consacrant son numéro 5 aux patrimoines du protestantisme, avec le conseil scientifique de Patrick Cabanel.

Les quinze contributions de la THÉMATIQUE sont accompagnées de VARIA sur la progression des études de dendrochronologie en Occitanie et sur deux ornements liturgiques réversibles du XVIIIe siècle.

Poursuivant le désir de faire connaître les autres revues numériques patrimoniales, Patrimoines du sud accueille, dans une BRÈVE, In Situ revue des patrimoines.

Bonne lecture !

Documentaire sur Louis Anglade, maître carrier

12/07/2017

Regardez ce documentaire sur le maître carrier Louis Anglade...
 
Ce film de 15 minutes fait suite aux conférences et visites de la manifestation "marbres d'hier - marbres d'aujourd'hui" des 1er et 2 octobre derniers à Pézenas et à la poursuite des entretiens et de la collecte de mémoire de Louis Anglade, ancien exploitant de carrière.
 
Il a été réalisé par Zoé Valat et monté par Suzanne Allant (avec la complicité de Lisa Caliste et Vérène Charbonnier).
 

Documentaire sur Louis Anglade, maître carrier

12/07/2017

Regardez ce documentaire sur le maître carrier Louis Anglade...
 
Ce film de 15 minutes fait suite aux conférences et visites de la manifestation "marbres d'hier - marbres d'aujourd'hui" des 1er et 2 octobre derniers à Pézenas et à la poursuite des entretiens et de la collecte de mémoire de Louis Anglade, ancien exploitant de carrière.
 
Il a été réalisé par Zoé Valat et monté par Suzanne Allant (avec la complicité de Lisa Caliste et Vérène Charbonnier).
 

Appel à contributions pour le numéro 7 de la revue numérique Patrimoines du Sud

01/06/2017

Alors que le numéro 6 de Patrimoines du sud, sur la restauration des objets mobiliers, se prépare activement et sortira en septembre, nous avons le plaisir de proposer une nouvelle thématique, afin de mettre en valeur les patrimoines de la Région, et le travail des chercheurs qui s'investissent dans la quête de connaissance des patrimoines, pour le bénéfice de tous.
 

Les arts de la couleur au Moyen Âge,

sur les terres d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

 Numéro 7, mars 2018

https://inventaire-patrimoine-culturel.cr-languedocroussillon.fr

 Pendant longtemps, essentiellement en raison des publications où la couleur n’était pas très présente, l’architecture médiévale, qu’elle soit religieuse ou civile, a été perçue comme un art sinon sombre, du moins en noir et blanc. Certes les textes faisaient état de peintures murales, de vitraux, de jeux d’appareils, de mosaïques aussi, mais la couleur semblait réservée aux manuscrits enluminés et à l’orfèvrerie. Depuis quelques années déjà, de nombreuses restaurations et découvertes archéologiques ont permis de mieux connaître la polychromie qui enrichissait les monuments tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Aujourd’hui, nous savons que cette dernière a joué un grand rôle dans l’esthétique des édifices médiévaux, non seulement sur les murs, mais aussi sur la sculpture, qu’elle soit monumentale, funéraire ou mobilière, en pierre, en bois ou autres. Le mobilier des demeures, aux plafonds parfois peints, et celui des églises participaient également à travers divers matériaux et techniques à l’ambiance chromatique. De toute évidence décorative, la couleur ne se réduit pas forcément au simple statut d’ornement. Elle peut être didactique, symbolique aussi. Elle est en outre au cœur de toute économie allant de la production des matières premières à la réalisation des œuvres elles-mêmes, au sein du chantier ou de l’atelier.

Les études portant sur la couleur et les arts de la couleur au Moyen Âge se sont multipliées au cours des dernières années. Au-delà de l’analyse des œuvres, elles s’attachent aussi à lire ou à relire avec un regard renouvelé les textes, plus particulièrement les réceptaires, où sont décrites recettes de fabrication et méthodes d’application. Les analyses en laboratoires contribuent elles-aussi à une meilleure connaissance de la production artistique. Ces nouvelles recherches permettent d’appréhender des œuvres d’art tant du point de vue de la connaissance des matériaux (charges, pigments, colorants, liants) que la mise en œuvre de ces derniers : variété des pratiques (couches de préparation, dessins préparatoires, compositions, mélanges et superpositions des matières colorantes, des liants), et des supports (enduit, bois, verre, tissu, pierre, cuir, métal, etc.).

Les supports comme les matériaux de la couleur pouvaient être issus de gisements naturels de proximité ou d’une industrie de transformation locale, mais aussi faire l’objet d’importations plus ou moins lointaines. Les lieux de production de ces matières premières employées dans la réalisation des œuvres d’art, tout comme le commerce qui en découle, alimentent également ces réflexions.

La grande région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est riche d’un patrimoine médiéval coloré et compte nombre de nouvelles découvertes et de recherches récentes, encore inédites, que la revue Patrimoine du Sud se propose de publier dans un numéro spécial qui leur sera consacré.

Plusieurs thèmes sont attendus, sans ambition d’exhaustivité :

-          Les matériaux de la couleur : pigments, teinture, pierres de couleur, et de leur production, échanges et mises en œuvre

-          La couleur appliquée aux œuvres : panneaux et plafonds peints, peintures murales, statuaire polychromée, céramiques, cuir, manuscrits.

-          La couleur au cœur des œuvres : textiles, verre et vitrail, émaux

-          La couleur signifiante : héraldique, symbolique

Patrimoines du sud, c’est aussi…

Une revue qui accueille des articles sur des sujets divers, que des auteurs peuvent proposer à tout moment ; des notes de lectures concernant des ouvrages ou des articles sur la région, parus ces dix-huit derniers mois.

Modalités de soumission :

Le présent appel à contributions est publié le 1er juin 2017. Il s’adresse aux étudiants chercheurs, aux chercheurs, aux professionnels du patrimoine et aux associations.

Le territoire de la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est le périmètre d’investigation de la revue Patrimoines du Sud mais les approches comparées sont les bienvenues. Il n’y a pas de limites chronologiques imposées.

Le pilotage scientifique de ce numéro est assuré par Géraldine Mallet, professeure à l’université Paul Valery, Montpellier III, et par Anne Leturque, Docteure en histoire de l’art.

Il est à noter que les auteurs peuvent bénéficier de l’aide d’un photographe professionnel et d’une cartographe. S’agissant d’une revue numérique, il n’y a pas de limites de caractères. Un soin particulier est attendu pour les illustrations (cf. Recommandations aux auteurs).

Les propositions de contribution sont souhaitées avant le 17 juillet 2017. Le projet d’article devra être exposé en une page maximum, comporter un titre provisoire ainsi qu’une ébauche de plan. Patrimoines du sud ne publie que des contributions inédites. Les auteurs recevront l’avis du comité de rédaction pour le 1er août 2017.

Les propositions sont à envoyer à la rédactrice en chef de la revue : pagnon.josiane@regionlrmp.fr, 04 67 22 86 98.

Les auteurs retenus par le comité de rédaction devront rendre leur article avant le 15 novembre 2017, délai de rigueur.

Téléchargez les recommandations aux auteurs en cliquant sur le Logo :

Appel à contribution - Patrimoine du Sud

01/06/2017

Alors que le numéro 6 de Patrimoines du sud, sur la restauration des objets mobiliers, se prépare activement et sortira en septembre, nous avons le plaisir de proposer une nouvelle thématique, afin de mettre en valeur les patrimoines de la Région, et le travail des chercheurs qui s'investissent dans la quête de connaissance des patrimoines, pour le bénéfice de tous.
 

Les arts de la couleur au Moyen Âge,

sur les terres d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

 Numéro 7, mars 2018

https://inventaire-patrimoine-culturel.cr-languedocroussillon.fr

 Pendant longtemps, essentiellement en raison des publications où la couleur n’était pas très présente, l’architecture médiévale, qu’elle soit religieuse ou civile, a été perçue comme un art sinon sombre, du moins en noir et blanc. Certes les textes faisaient état de peintures murales, de vitraux, de jeux d’appareils, de mosaïques aussi, mais la couleur semblait réservée aux manuscrits enluminés et à l’orfèvrerie. Depuis quelques années déjà, de nombreuses restaurations et découvertes archéologiques ont permis de mieux connaître la polychromie qui enrichissait les monuments tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Aujourd’hui, nous savons que cette dernière a joué un grand rôle dans l’esthétique des édifices médiévaux, non seulement sur les murs, mais aussi sur la sculpture, qu’elle soit monumentale, funéraire ou mobilière, en pierre, en bois ou autres. Le mobilier des demeures, aux plafonds parfois peints, et celui des églises participaient également à travers divers matériaux et techniques à l’ambiance chromatique. De toute évidence décorative, la couleur ne se réduit pas forcément au simple statut d’ornement. Elle peut être didactique, symbolique aussi. Elle est en outre au cœur de toute économie allant de la production des matières premières à la réalisation des œuvres elles-mêmes, au sein du chantier ou de l’atelier.

Les études portant sur la couleur et les arts de la couleur au Moyen Âge se sont multipliées au cours des dernières années. Au-delà de l’analyse des œuvres, elles s’attachent aussi à lire ou à relire avec un regard renouvelé les textes, plus particulièrement les réceptaires, où sont décrites recettes de fabrication et méthodes d’application. Les analyses en laboratoires contribuent elles-aussi à une meilleure connaissance de la production artistique. Ces nouvelles recherches permettent d’appréhender des œuvres d’art tant du point de vue de la connaissance des matériaux (charges, pigments, colorants, liants) que la mise en œuvre de ces derniers : variété des pratiques (couches de préparation, dessins préparatoires, compositions, mélanges et superpositions des matières colorantes, des liants), et des supports (enduit, bois, verre, tissu, pierre, cuir, métal, etc.).

Les supports comme les matériaux de la couleur pouvaient être issus de gisements naturels de proximité ou d’une industrie de transformation locale, mais aussi faire l’objet d’importations plus ou moins lointaines. Les lieux de production de ces matières premières employées dans la réalisation des œuvres d’art, tout comme le commerce qui en découle, alimentent également ces réflexions.

La grande région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est riche d’un patrimoine médiéval coloré et compte nombre de nouvelles découvertes et de recherches récentes, encore inédites, que la revue Patrimoine du Sud se propose de publier dans un numéro spécial qui leur sera consacré.

Plusieurs thèmes sont attendus, sans ambition d’exhaustivité :

-          Les matériaux de la couleur : pigments, teinture, pierres de couleur, et de leur production, échanges et mises en œuvre

-          La couleur appliquée aux œuvres : panneaux et plafonds peints, peintures murales, statuaire polychromée, céramiques, cuir, manuscrits.

-          La couleur au cœur des œuvres : textiles, verre et vitrail, émaux

-          La couleur signifiante : héraldique, symbolique

Patrimoines du sud, c’est aussi…

Une revue qui accueille des articles sur des sujets divers, que des auteurs peuvent proposer à tout moment ; des notes de lectures concernant des ouvrages ou des articles sur la région, parus ces dix-huit derniers mois.

Modalités de soumission :

Le présent appel à contributions est publié le 1er juin 2017. Il s’adresse aux étudiants chercheurs, aux chercheurs, aux professionnels du patrimoine et aux associations.

Le territoire de la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est le périmètre d’investigation de la revue Patrimoines du Sud mais les approches comparées sont les bienvenues. Il n’y a pas de limites chronologiques imposées.

Le pilotage scientifique de ce numéro est assuré par Géraldine Mallet, professeure à l’université Paul Valery, Montpellier III, et par Anne Leturque, Docteure en histoire de l’art.

Il est à noter que les auteurs peuvent bénéficier de l’aide d’un photographe professionnel et d’une cartographe. S’agissant d’une revue numérique, il n’y a pas de limites de caractères. Un soin particulier est attendu pour les illustrations (cf. Recommandations aux auteurs).

Les propositions de contribution sont souhaitées avant le 17 juillet 2017. Le projet d’article devra être exposé en une page maximum, comporter un titre provisoire ainsi qu’une ébauche de plan. Patrimoines du sud ne publie que des contributions inédites. Les auteurs recevront l’avis du comité de rédaction pour le 1er août 2017.

Les propositions sont à envoyer à la rédactrice en chef de la revue : pagnon.josiane@regionlrmp.fr, 04 67 22 86 98.

Les auteurs retenus par le comité de rédaction devront rendre leur article avant le 15 novembre 2017, délai de rigueur.

Journée d'étude - Un aperçu de la production artistique dans le royaume de Majorque

27/04/2017

Journée d'étude
Centre d'Études Médiévales de Montpellier

Vendredi 12 mai 2017
De 9h à 18h
Salle de colloque 002

Montpellier, UPV, Site Saint-Charles
Rue du Professeur Henri Serre
Tram ligne 1 – Arrêt Albert 1er

Organisation scientifique : Anne Leturque
Contact : anne.leturque@gmail.com

Pour la présentation détaillée de la journée, consulter le site du CEMM : http://cemm.upv.univ-montp3.fr

Les Conférences de Villemagne - L'exploitation du marbre à Roquebrun au XVIIe siècle

27/04/2017

Société Archéologique et Historique des Hauts Cantons de l'Hérault

Dimanche 30 avril 2017 à 15h
Salle Polyvalente de Villemagne-l'Argentière
Conférence illustrée par une vidéoprojection
Entrée libre

A l'invitation de la Société Archéologique et Historique des Hauts Cantons de l'Hérault, Monsieur Denis Nepipvoda, chercheur, historien de  l'Art, donnera une conférence ce  dimanche 30 avril 2017 à Villemagne, salle polyvalente, à 15h.

Denis Nepipvoda est  bien connu des adhérents de la Société pour ses  précédentes communications : « Fresques et retables des Hauts Cantons » en 2012 et « Poursuite de la révélation des fresques et retables des Hauts Cantons »  en 2013.

Au cours de son exposé, Monsieur Nepipvoda évoquera les familles de marbriers de Roquebrun, dévoilera leur savoir-faire : de l'extraction du  marbre à l a réalisation de leurs Suvres (portes à bossages ou mobiliers  religieux).

Il situera les différentes carrières, soulignera la qualité et  la beauté de  leurs marbres très appréciés au XVIIe siècle.

Avec les photos de sa vidéo projection, il entraînera les auditeurs dans l'univers coloré  de ces marbres de Roquebrun : incarnat, noir aux différentes nuances, griotte, griotte-vert.

Pour tout savoir sur les marbres et les marbriers de Roquebrun, il suffit d'aller l'écouter... 

MACBETES, LES NUITS TRAGIQUES

19/04/2017

Mercredi 19 avril à 20h00 au Mémorial du Camp de Rivesaltes

Texte d’Arthur Lefebvre d’après Macbeth de Shakespeare
Mise en scène, scénographie Claire Dancoisne
Avec Rita Tchenko, Maxence Vandevelde et des insectes pour partenaires
Création des objets Patrick Smith, avec l’aide d’Olivier Sion
Création costumes Catherine Lefebvre, fabrication Anne Bothuon
Musique originale Maxence Vandevelde

Librement inspiré du Macbeth de Shakespeare, Macbêtes, les nuits tragiques présente l’histoire d’un couple de tyrans qui règnent sur un peuple d’insectes minuscules (scarabées, vers de terre, fourmis…) et sont prêts à toutes les trahisons, à tous les complots, pour conserver leur trône, y compris à dévorer goulûment leurs sujets en toute impunité, et avec une intense jubilation. Ce classique de la marionnette contemporaine, petit chef d’œuvre d’humour noir, nous permet de saisir les mécanismes de la tyrannie. Et d’en rire.

Spectacle accessible au jeune public à partir de 13 ans.

Une rencontre avec l’équipe artistique est prévue à l’issue des représentations.

Des représentations réservées aux scolaires auront lieu :
- jeudi 20 avril à 14h
- vendredi 21avril à 14h

Tarif : 5€
Gratuit pour les moins de 18 ans
Attention : réservation indispensable au 04 68 08 39 70 / info@memorialcamprivesaltes.fr

Une vision cauchemardesque et inventive de l’œuvre de Shakespeare, intemporelle satire de la perfidie ordinaire. Un polar névrotique et palpitant au milieu d’hommes-bestiaux et d’invertébrés très humains...Télérama

Claire Dancoisne a tiré de son « Macbeth » une petite forme d’une efficacité impressionnante, dont l’humour accentue la noirceur….Politis
Un petit bijou scénique qui revisite avec beaucoup d'intelligence la complexité humaine et littéraire d'un des plus grands chefs-d’œuvre de celui qui n'exista peut-être jamais…. Rue du Théâtre

Découvrez le nouveau musée Rigaud de Perpignan

04/04/2017

Le musée Hyacinthe Rigaud, à Perpignan dévoile son nouveau visage après deux ans de travaux.

438 œuvres vont y prendre place, l’ouverture au public est prévue le 24 juin prochain.

L'hôtel de Lazerme et l'hôtel Mailly ne font plus qu'un et offre 800 m2 d'exposition. Une rénovation sobre, lumineuse et dans le respect de l'authenticité des lieux.

Le musée Rigaud s'apprête à raconter l'histoire artistique de la Catalogne Nord. Une histoire en trois pôles. L'art gothique, l'art moderne avec des œuvres de Dufy Maillol Terrus et bien sur l'art baroque à travers une collection de toiles de Hyacinthe Rigaud, le peintre des rois mises en valeur dans ce nouvel écrin.

Le musée ouvre ses portes au public le 24 juin avec une exposition événement "Picasso-Perpignan, le cercle de l'intime, 1953-1955" : 90 toiles, dessins, photos de Picasso mettant en lumière les liens entre l'artiste et Perpignan.

Restauration du point culminant de Montpellier, l'église Sainte-Anne

04/04/2017

C'est depuis le mois d'octobre que des ouvriers travaillent sur le point culminant de Montpellier.

Ils sont chargés de restaurer le docher de l'église Sainte-Anne haut de 69 m, qui a souffert de l'érosion.

La construction de Sainte- Anne débute en 1866, au moment de l'essor économique de la ville.

En 1 991, le site est reconverti en lieu dédié à l'art contemporain et à la promotion des artistes locaux : le carré Sainte-Anne.

Pour en savoir plus...

http://www.lamarseillaise.fr/herault/societe/56066-montpellier-sainte-anne-soigne-sa-facade-et-son-clocher

Les Journées Européennes des Métiers d'Art au musée Médard : L'indiennage à l'honneur

31/03/2017

Vendredi 31 mars 2017 10:00 - Samedi 1 avril 2017 18:00

Dans le cadre des Journées Européennes des Métiers d'Art, le musée Médard s'associe au collectif d'artistes et d'artisants d'art professionnels, Les Mains Savantes, qui propose un cheminement faisant "LIEN" entre des ateliers, des matières, des techniques, des lieux, des propositions culturelles et des pauses gourmandes.

Ce réseau, réunissant des acteurs de l'Héraut et du Gard, se situe dans un rayon de 10 km autour du village de Villetelle, épicentre symbolique sur les berges du Vidourle.

Renseignements : LES MAINS SAVANTES / www.facebook.com/Lesmainssavantes

Stage d'indiennage
Vendredi 31 mars 2017
10:00 - 17:00

Vendredi 31 mars de 10h à 12h30 et de 14h à 17h : stage

 

Projection du film « Sur la piste des Indiennes »

Vendredi 31 mars 2017
19:00 - 20:00

 

Projection du film Sur la piste des Indiennes de Daniel Schlosser (1998)....

 

Les visites commentées du musée
Samedi 1 avril 2017
10:30 - 12:00

Un parcours à la découverte des expositions temporaires et de la collection de volumes anciens et précieux léguée par Louis Médard.

Démonstration d'indiennage

Samedi 1 avril 2017
10:30 - 17:00

Samedi 1er avril 2017 de 10h à 12h30 et de 14h à 17h : démonstration...

 

POUR EN SAVOIR PLUS...

http://www.museemedard.fr/node/7589

UZÈS Les allures romaines du chantier de l’internat à voir ce week-end !

31/03/2017

Toutes ces découvertes seront accessibles au grand public le week-end du 1er et 2 avril.

En octobre 2016, des fouilles archéologiques ont été lancées sur le chantier de l’internat des lycées Charles Gide et Guynemer.

Accroupis au sol, les archéologues fouillent minutieusement chaque mètre carré. Le travail est colossal pour mettre à jour ces vestiges, cachés pendant plus de vingt siècles dans le sol qui entoure l’ancienne gendarmerie de la ville. Ici, un internat et un espace restauration pour les lycées Charles Gide et Guynemer doivent désormais être construits. Mais pour l’heure, toutes les attentions sont focalisées sur les exceptionnelles découvertes réalisées.

« On remonte aux origines de la ville », affirme Marc Célié, directeur adjoint scientifique et technique à l’Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP). S’il est encore trop tôt pour avoir une lecture avancée de ces vestiges, Philippe Cayn, l’archéologue responsable de l’opération, donne des premiers éclairages assez concrets et précis. « Les occupations du site remontent au Ier siècle avant Jésus Christ. Les gens venaient ici exploiter le calcaire. Ensuite, nous avons une phase d’urbanisation à partir du milieu du Ier siècle après J-C, avec la présence d’habitations installées entre des rues romaines et peut-être des bâtiments publics ».

Par ailleurs, la période du Moyen-Âge est également représentée. Elle est concernée par plusieurs constructions et une dizaine de tombes aménagées dans des fosses rectangulaires, qui interrogent sur l’existence éventuelle d’une église. Mais la trouvaille la plus impressionnante est cette mosaïque de 28 m² au décor soigné, qui daterait de la seconde moitié du Ier siècle avant notre ère. « Elle est dans un état de conservation assez remarquable. Sa dépose sera effectuée par une entreprise spécialisée en avril », souligne Philippe Cayn. Entourée d’autres sols construits, elle est incluse dans un bâtiment dont les contours et la chronologie devront être précisés au cours de la fouille.

Associations, valorisez votre projet ! Patrimoine immatériel !

22/03/2017

Associations, vous avez un projet lié au patrimoine immatériel local :

  • le patrimoine oral et écrit, y compris les langues régionales

  • les pratiques sociales, rituels et événements festifs

  • les arts et traditions populaires, les pratiques, les savoir-faire liés à l’artisanat traditionnel, à l’agriculture traditionnelle, à l’activité industrielle ancienne ayant un intérêt culturel particulier et ayant marqué le territoire

  • les instruments, équipements, objets et espaces culturels dédiés à la valorisation de ce patrimoine culturel

  • les travaux de mémoire sur des périodes, sur des événements ayant marqué le territoire

La Banque Populaire du Sudpeut vous aider à le réaliser.
 

 Rendez-vous sur le site de la fondation : 

fondation-bpsud.fr/demande-de-subvention/patrimoine/

pour vérifier les conditions d’éligibilité et remplir un dossier de candidature.
Date limite de dépôt des dossiers : le 14 avril 2017

 

Un Comité d’Experts Patrimoine, présidé par Jean LLORET, Administrateur du CA de la Banque Populaire du Sud, étudiera tous les dossiers. Il est composé de Vincent CHALLET, Maître de conférence et responsable de la spécialité Valorisation et médiation des Patrimoines - Université Paul-Valéry Montpellier ; Philippe VIALARD, Responsable langues et cultures régionales - Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée ; Pierre PLANCHERON, Directeur de l’association « Le Passe Muraille » et directeur de la publication de la revue Patrimoines en région.

Vous êtes une structure en contact avec des associations : pensez à relayer cet appel à projets auprès de votre réseau !

 


La fondation d’entreprise Banque Populaire du Sud apporte son aide aux associations locales dans sa région (Aude, Gard, Hérault, Lozère, Pyrénées-Orientales, Ariège, sud de l’Ardèche). En 2016, elle a récompensé 64 associations locales investies dans les domaines du patrimoine immatériel, de l’environnement et du handicap.

 

fondation-bpsud.fr


La plateforme s'enrichit

16/03/2017

Après la mise en ligne de ses dossiers verts numérisés, l'équipe de l'Inventaire général d'Occitanie a le plaisir de vous annoncer la mise à disposition du public de ses dossiers numériques Gertrude.
 
Un premier lot de 1142 notices versées est accessible sur les sites de l'Inventaire et de la Plate-forme. Vous y trouverez notamment les dossiers du patrimoine industriel de l'Hérault, le mobilier des deux grandes églises de Beaucaire (Gard), les ornements liturgiques de la ville de Nîmes (Gard), le patrimoine mobilier de 23 communes du Lodévois-Larzac (Hérault), l'inventaire textile de la collégiale de Pézenas.
 
Je vous invite à consulter ces dossiers en vous rendant sur :
 
cliquer sur /Collections puis sur /Les ressources de l'Inventaire
ou sur :
cliquer sur /Recherches de l'Inventaire
 
D'autres lots seront versés régulièrement.

Et si l’on faisait un petit tour au Musée ?

08/01/2017

C’est le moment,  car les conférences du Musée d’Art sacré de Pont-Saint-Esprit et du Musée Pierre de Luxembourg à Villeneuve-lez-Avignon ont déjà commencé…

Sous l’intitulé « 1 heure 1 œuvre », ces conférences sont  données sur des œuvres majeures faisant partie des collections du musée.  Elles vont permettre à chacune et chacun une approche personnelle et une compréhension de l’art, qu’il soit pictural, littéraire, architectural  ou historique. Le cycle des conférences se déroule chaque année, du mois d’octobre au mois d’avril, le 1er dimanche du mois au Musée d’Art Sacré de Pont-Saint-Esprit et le 1er vendredi du mois au Musée de Villeneuve-lez-Avignon. L’accès à ces conférences est libre et gratuit, dans la limite des places disponibles.

8 janvier 2017 – 10h30 à Pont-Saint-Esprit
13 janvier 2017 – 14h30 à Villeneuve-lès-Avignon
Un retable dans la tourmente de l’Histoire

5 février 2017 – 10h30 à Pont-Saint-Esprit
10 février 2017 – 14h30 à Villeneuve-lès-Avignon
Le Couronnement de la Vierge de… Maurice Denis !

5 mars 2017 – 10h30 à Pont-Saint-Esprit
10 mars 2017 – 14h30 à Villeneuve-lès-Avignon
Les céramiques sigillées du Musée de Bagnols

23 avril 2017 – 10h30 à Pont-Saint-Esprit
28 avril 2017 – 14h30 à Villeneuve-lès-Avignon
Un bouquet de fleurs des champs de Pierre Bonnard

Téléchargez le calendrier des conférences à venir

Plus que quelques jours pour voir l'exposition : "Avec ou sans couture : l'habillage du livre entre ancien et contemporain"

23/12/2016

du mercredi 5 octobre 2016 au samedi 14 janvier 2017
Pour le public, c'est le moment de découvrir ou de redécouvrir les magnifiques livres de la collection du
bibliophile Louis Médard, qui dialogueront avec une sélection d'ouvrages prêtés par le Carré d'Art
Bibliothèque de Nîmes, la Bibliothèque Inter-Universitaire de Montpellier et la médiathèque du Pays de
Lunel. Le musée veut offrir une approche aussi bien artistique que pédagogique des formes de la reliure.
Explorant ce champ d'expression et d'identité des livres, le musée Médard s’associe au 3e Prix international
de la reliure organisé par les Amis du Fonds Médard, Le livre en long et en large.
En complément : Jean-Charles Legros, livres « sans coutures »
du mercredi 5 octobre 2016 au samedi 14 janvier 2017
En contrepoint de la reliure, le musée Médard présente les livres « sans coutures » de Jean-Charles Legros.
Il s'agit de livres qu'il réalise sur ses textes ou en collaboration avec d'autres artistes et auteurs. Dans tous
les cas, les coutures ont été bannies pour laisser place à des pliages, des boîtes, des éventails, des objets
atypiques...

POUR REN SAVOIR PLUS...

http://www.museemedard.fr/

Vacances de Noël au Musée de Préhistoire de Tautavel…

23/12/2016

Pendant les vacances de Noël du 17 au 30 décembre, le Musée de Préhistoire de Tautavel Vous propose un voyage en Famille dans le passé.

Vacances de Noël au Musée de Préhistoire de Tautavel… Chaque Jour un atelier différent, des visites guidées du Musée, une exposition, la visite des deux Musées,… Tautavel un voyage en Famille unique dans le passé. Il n’est pas nécessaire de réserver pour les activités. Après une présentation par nos animateurs, les enfants avec l’aide d’adultes, (il arrive assez souvent que les rôles s’inversent) s’exerceront à différentes techniques. Pour vos achats de Noël la Boutique du Musée vous propose un grand choix de livres, des jeux, peluches, et les créations originales de l’Atelier de Moulage.

L’Inventaire du patrimoine : une aventure de l’Esprit

23/12/2016

Parution d’un ouvrage collectif sur l’Inventaire du patrimoine

Inventorier le patrimoine culturel français. Pour quoi faire ? Comment faire ?

Crée en 1964 par André Malraux, l’Inventaire général du patrimoine culturel relève depuis 10 ans de la compétence des Régions. L’ouvrage dresse un bilan de ces politiques patrimoniales et présente analyses et réflexions de nombreux acteurs du monde culturel français et européen, ainsi que des jalons pour inventer l’Inventaire du XXIe siècle.

Cet ouvrage reprend les actes du colloque “1794,1964,2004,2014. Dynamiques d’une “aventure de l’esprit”: l’Inventaire général du patrimoine culturel”.

Collection Cahiers du patrimoine, 232 pages, 117 illustrations, 21 x 27 cm, 25 euros
Retrouvez le dossier de presse

Venez visiter les remparts de la Citée de Carcassonne

20/12/2016

Cité médiévale fortifiée dotée d'un système défensif important, très restaurée au 19e siècle par Viollet-le-Duc. Une portion des murailles remonte au 5e siècle, sans doute suite au passage des Wisigoths. Le château date des 11e et 12e siècles. La porte Narbonnaise et toute la partie méridionale de l'enceinte intérieure, ainsi que le couronnement des tours, ont été construits au 13e siècle, après que le dernier vicomte de Carcassonne eut abandonné en 1247 ses droits seigneuriaux à Saint-Louis. L'enceinte extérieure paraît être peu postérieure à ces dernières constructions.

http://www.visites-panoramiques.com/Les-remparts-de-la-cite-de-Carcassonne.html

Jardins de Tarbes et des Hautes-Pyrénées... Placide Massey, créateur et inspirateur

14/12/2016

ISBN : 979-10-93747-05-7

160 pages

Claire Fournier, François de Barros, Claire Fournier, Thibaut Loriot de Rouvray

Des chercheurs et partenaires de l’Inventaire du patrimoine de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée  se sont intéressés au Jardin Massey, à la fois poumon vert et joyau de la ville de Tarbes dans les Hautes Pyrénées. Parcouru de séquoias et cèdres du Liban centenaires, le jardin dispose d’une pépinière, d’une serre de cactées, d’un cloître reconstitué et propose aux promeneurs de nombreuses pièces d’eau. 

Ce jardin-arboretum unique est l’œuvre de Placide Massey, botaniste, horticulteur de talent et directeur du Potager de l’Orangerie du Parc de Versailles. Le collectif de chercheurs met ainsi en lumière dans un nouvel ouvrage le parcours de Massey, le processus d’élaboration du jardin grâce à de nombreux documents conservés dans des archives.

Partez donc à la découverte des secrets de cet havre de paix et d’autres jardins des Hautes-Pyrénées, grâce au livre « Jardins de Tarbes et des Hautes –Pyrénées Placide Massey créateur et inspirateur » édité par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée dans la collection Focus Patrimoine.

Pour commander cet ouvrage, merci de télécharger le bon de commande ci-joint et de le retourner à l’adresse indiquée accompagné de votre règlement.

Cliquez ici pour télécharger votre bon de commande - PDF (117Ko)

NUITS DU MEMORIAL - Rudy RICCIOTTI

17/11/2016

Jeudi 17 novembre - 18h30 – Mémorial du Camp de Rivesaltes

Né en 1952 dans la banlieue d’Alger d’un père maçon italien qui l’a emmené sur ses chantiers, Rudy RICCIOTTI est l’un des plus brillants architectes de sa génération.

Grand prix national d’architecture, passionné par le béton, homme de conviction, revendiquant le fait que « l’architecture est un sport de combat »,

il a réalisé de nombreux bâtiments en France et à l’international, parmi lesquels le Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MUCEM) de Marseille

et le Mémorial du Camp de Rivesaltes.

Il évoquera son parcours, exposera la manière dont le Mémorial traite de l’histoire du Camp de Rivesaltes,

répondra aux questions du public et dédicacera certains de ses livres.

 En partenariat avec  France Bleu Roussillon

 

CINEMA   « L'orchidoclaste »

 

Jeudi 17 novembre - 21h – Mémorial du Camp de Rivesaltes

 

Ce film réalisé dans le cadre de l'exposition "Ricciotti architecte", est un portrait subjectif et romanesque, esthétique, politique, et poétique, quasi fictionnel.

 

"Non pas un film sur Ricciotti mais un film de Laetitia Masson sur Ricciotti. [...]

Filmer un architecte comme on filme un personnage de fiction, et filmer l'architecture comme un enjeu majeur du monde et du mode de vie contemporain.

Ne pas lefiger dans un cadre, ne pas le mettre en scène, mais au contraire réussir à saisir sa puissance créatrice et combattante. [...]

Le cinéma sert aussi à cela, à dévoiler des dispositifs à l’œuvre dans la société, et l'architecture de Ricciotti est de cet ordre-là."

 

Réalisation : Laetitia Masson - Production : Nicolas Daguet / Killers film

Musique : Jean-Louis Murat

 

Tarif : 5

Gratuit pour les moins de 18 ans

 

Attention : jauge limitée, réservation indispensable

au 04 68 08 39 70 / info@memorialcamprivesaltes.fr

Mission Musées du XXIe - Consultation citoyenne en ligne

15/11/2016

Lancée le 17 mai 2016 par Audrey AZOULAY, Ministre de la culture et de la communication, la Mission Musées du XXIe siècle a pour objectif de formuler des propositions d’évolution du rôle social des musées, de leur offre, de leur organisation et de la place qu’ils accordent aux publics.

C'est dans le cadre de cette démarche prospective qu'une consultation citoyenne est organisée afin de recueillir les idées, initiatives et manifestations d’intérêt des citoyens en permettant au plus grand nombre d'échanger et d'identifier les attentes prioritaires pour les musées de demain. Accessibles depuis une plateforme contributive, les propositions les plus populaires ou les plus discutées seront ensuite soumises et testées auprès d'un échantillon représentatif de la population française.

Cette consultation à laquelle tous les citoyens sont invités à participer est disponible en ligne jusqu'au 15 novembre 2016 à l'adresse suivante :

http://consultation-musee21e.culturecommunication.gouv.fr

Nous vous remercions par avance de votre mobilisation pour faire de cette consultation une réussite !

Appel à contributions - Restaurer les objets mobiliers

14/11/2016

Numéro 6, septembre 2017

https://inventaire-patrimoine-culturel.cr-languedocroussillon.fr

Si chaque objet a une histoire, les restaurations sont souvent des histoires particulières. Une attention de chaque instant dans le respect de l’objet, des compétences spécifiques, l’utilisation de nouvelles technologies ou de nouvelles pratiques, le plaisir des découvertes qui enrichissent la connaissance, voilà ce que ce nouveau numéro de Patrimoines du sud souhaite mettre en valeur.

Guidés le plus souvent par l’État qui suit les travaux (conservateurs des monuments historiques et conservateurs des antiquités et objets d’art), soutenus souvent par l’indispensable aide financière des collectivités territoriales (conseil régional et conseil départemental), les propriétaires se lancent avec appréhension et désir dans le monde généralement inconnu pour eux de la restauration des objets d’art.

Comment cette aventure se déroule-t-elle ? Comment la réflexion autour de l’œuvre trouve-t-elle son aboutissement ? Est-ce à la satisfaction de tous ? Restituer ces opérations, les expliquer, les justifier trouveront l’attention d’un public intéressé.

Plusieurs points de vue de réflexions sont attendus sans être limitatifs ;

1) Le cadre de la restauration : évolution du contexte et des techniques

Evolution des marchés et conséquences sur la nature et la qualité des restaurations :

- maîtrise d'ouvrage : l'évolution de la commande ; l'influence de la nature de la commande et du commanditaire (marchés de grande ampleur/objets de petites dimensions, en contexte muséal/dans un monument, etc.).

- maîtrise d'œuvre : l'évolution des relations entre maîtres d'œuvre et d'ouvrage, la prise en compte des objets mobiliers dans les opérations de restauration des édifices…

- qualification des prestataires (à la fois qualification accrue par des formations diplômantes et spécialisation accrue). Bonheurs et difficultés de la profession.

2) L’apport de la restauration pour la connaissance de l’œuvre

Le moment de la restauration est un moment privilégié de connaissance par l’accès qu’elle permet à l’objet ; elle fait partie de l’œuvre.

- la connaissance de l'œuvre au service de la restauration ou la restauration au service de la connaissance de l'œuvre ? Le rôle de l'historien d'art et de l'historien des techniques lors d'une restauration. L’importance du dossier de restauration. Les questions du faux et de l’authentique ? Que fait-on disparaître lorsque l’on restaure ? Restauration et dérestauration.

- quel est le regard du chercheur sur l’œuvre restaurée ?

- l'imagerie scientifique et le recours aux laboratoires ; de manière générale, l’apport de l’évolution des techniques scientifiques.

3) la restauration en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée : pratiques actuelles et spécificités régionales

- Évolution des techniques de restauration dans la région ; actions du plan objet ; le travail de l’Association des Conservateurs-Restaurateurs de Midi-Pyrénées (ACRMP),…

Précisons que, même si le numéro est consacré à la restauration des objets, y sont également permises des propositions concernant les peintures murales, les plafonds peints, la statuaire extérieure (hors architecture) et les vitraux.

Patrimoines du sud, c’est aussi…

Une revue qui accueille des articles sur des sujets divers, que des auteurs peuvent proposer à tout moment ; des notes de lectures concernant des ouvrages, articles sur la région parus ces dix-huit derniers mois.

Modalités de soumission :

Le présent appel à contributions est publié le 3 octobre 2016. Il s’adresse aux étudiants chercheurs, aux chercheurs, aux professionnels du patrimoine et aux associations.

Le territoire de la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est le périmètre d’investigation de la revue Patrimoines du Sud mais les approches comparées sont les bienvenues. Il n’y a pas de limites chronologiques imposées.

Le pilotage scientifique de ce numéro est assuré par Valérie Gaudard, Conservatrice régionale adjointe des monuments historiques, direction des Affaires culturelles, site de Toulouse, et Roland Chabbert, chef du service connaissance du patrimoine, Conseil régional, site de Toulouse.

Il est à noter que les auteurs peuvent bénéficier de l’aide ponctuelle de photographes professionnels et d’une cartographe. S’agissant d’une revue numérique, il n’y a pas de limites de caractères. Un soin particulier est attendu pour les illustrations (cf. Recommandations aux auteurs).

Les propositions de contribution devront être adressées avant le 14 novembre 2016. Le projet d’article devra être exposé en une page maximum, comporter un titre provisoire ainsi qu’une ébauche de plan. Patrimoines du sud ne publie que des contributions inédites.

Les auteurs recevront l’avis du comité de rédaction pour le 9 décembre 2016.

Les propositions sont à envoyer à la rédactrice en chef de la revue : josiane.pagnon@laregion.fr, 04 67 22 86 98.

Les auteurs retenus par le comité de rédaction devront rendre leur article avant le 31 mars 2017, délai de rigueur.

APPEL A PROJETS - TOTAL FESTUM - FEU DE LA SAINT-JEAN – 2017

08/11/2016

Contexte :

La Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée souhaite promouvoir et diffuser le catalan et  l’occitan, langues et cultures historiques de son territoire. Les civilisations occitanes et catalanes portent en elles le riche patrimoine des terroirs et des pays, de la culture, de la langue, de la littérature et de l’art sous toutes ses formes mais aussi une certaine qualité de vie dont les maîtres mots sont : ouverture, accueil et intégration dans le respect des différences.

Dans ce contexte et pour encourager la promotion des cultures occitane et catalane, la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée a pris l’initiative, de créer un événement régional multipolaire : « TOTAL FESTUM » autour de la tradition des feux de la Saint Jean.

Dans la perspective de la 12ème édition de TOTAL FESTUM  qui aura lieu en juin 2017, la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée lance un appel à projets pour soutenir les projets développés autour des feux de la saint Jean et de la sensibilisation du public aux cultures régionales, du 1er au 30 juin 2017, partout en région.

Objet de l’appel à projets :

La Région invite les porteurs de projets intéressés à préparer et à présenter leur candidature pour être l'un des événements TOTAL FESTUM en région, du 1er au 30 juin 2017, autour des feux de la Saint Jean et de la sensibilisation du public aux cultures régionales.

Ces événements seront organisés par les candidats au présent appel à projet dont le projet aura été retenu.

La Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée fixe comme objectifs que les projets TOTAL FESTUM 2017 proposent au grand public au sens large (enfants, adultes, résidents en région ou touristes), grâce à des accès gratuits à des productions culturelles, festives et participatives, une découverte agréable de la richesse des cultures et des langues catalane ou occitane. Les projets « TOTAL FESTUM » devront faire la promotion des cultures et des langues régionales (programmation artistique en langues et cultures régionales) grâce à différents contenus culturels proposés au public (spectacle vivant musical ou théâtral, danse, cinéma, audiovisuel, multimédia, lecture, poésie, littérature orale, conférence, découverte du patrimoine local) et à l’organisation des feux de la Saint Jean.

Les porteurs de projets devront présenter des dispositifs permettant une réelle sensibilisation du grand public aux cultures régionales.

Pour ce faire, ils détailleront dans leur projet les dispositifs spécifiques de médiation qui leur permettront de mettre en valeur une des deux langues régionales, sans pénaliser la compréhension du grand public.

Les projets présentés à la Région devront mettre en évidence un réel partenariat entre le porteur de projet et la collectivité où se déroulera la manifestation (participation financière ou en nature des partenaires).

La Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée souhaite que les projets retenus participent à la construction de l’identité régionale.

La Région attire par conséquent l'attention des porteurs de projets sur l'intérêt à développer des actions autour du Patrimoine Culturel Immatériel tel que le définit l'UNESCO, à savoir :

« Le Patrimoine Culturel Immatériel regroupe les pratiques, représentations, expressions, connaissances et savoir-faire (...) que les communautés, les groupes et, le cas échéant, les individus reconnaissent comme faisant partie de leur patrimoine culturel. Ce patrimoine culturel immatériel, transmis de génération en génération, est recréé en permanence par les communautés et groupes en fonction de leur milieu, de leur interaction avec la nature et de leur histoire, et leur procure un sentiment d’identité et de continuité, contribuant ainsi à promouvoir le respect de la diversité culturelle et la créativité humaine. »

Le Patrimoine Culturel Immatériel se manifeste dans les domaines suivants :

-      Les traditions et expressions orales, y compris la langue comme vecteur du patrimoine culturel immatériel.

-      Les arts du spectacle.

-      Les pratiques sociales, rituels et événements festifs.

-      Les connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers.

La Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée souhaite mettre l'accent sur des projets travaillant à la connaissance et à la sensibilisation des patrimoines vivants occitans et catalans, qu'ils soient issus d'une tradition authentique ou l'exemple d'une recréation contemporaine.

Ces projets devront aider à la valorisation, à la transmission et à la sauvegarde des pratiques issues des patrimoines culturels vivants occitans et catalans afin de faire connaître un patrimoine riche et porteur d'identité régionale.

Communication :

Pour les projets retenus, la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée prendra en charge la publication d’un document de communication, présentant les manifestations organisées dans le cadre de TOTAL FESTUM 2017 ainsi que des banderoles, des panneaux signalétiques pour le fléchage temporaire et éventuellement d’autres outils de communication.

La Région organisera une conférence de presse de présentation de TOTAL FESTUM 2017.

Chacun des projets retenus devra adresser à languesregionales@laregion.fr, pour le 28 février 2017, un programme synthétique destiné, au document de communication commun édité par la Région, composé de 120 à 150 mots dont 20% seront en occitan ou en catalan, sous format Word.

Si le bénéficiaire souhaite développer ses propres outils de communication, il enverra par mail à la même adresse, son projet d'affiche et de programme/flyer, afin d'obtenir la validation services de la Région, préalable obligatoire à la signature des bons à tirer. Il joindra un calendrier précis indiquant les dates de mises à la disposition, auprès des médias et du grand public, des documents et supports prévus.

Les candidats retenus s’engagent à mentionner explicitement la participation financière de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée sur tous les supports de communication (dossier de presse, cartons d’invitation, programmes, affiches), à mettre en évidence le logo de la Région sur ces supports ainsi que le bloc-marque spécifique de l’événement, à mentionner la Région dans tous rapports avec les médias.

Au moins une semaine avant la manifestation et pendant toute la durée de TOTAL FESTUM 2017, le porteur de projet, en accord avec le maire de la commune, fera apposer des banderoles et des affiches TOTAL FESTUM aux entrées principales de la ville ou du village. Le porteur de projet s’engage à diffuser les programmes et les outils de communication fournis par la Région dans les offices du tourisme, les mairies, les établissements culturels et tout autre lieu permettant de toucher un large public.

Après la manifestation, le bénéficiaire s’engage à souligner dans le dossier et dans la revue de presse l’implication de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée dans la manifestation.

Candidatures éligibles :

Les candidatures éligibles au présent appel à projets sont celles portées par des organismes publics ou associatifs ou par des sociétés à vocation culturelle de la région  Occitanie/Pyrénées-Méditerranée pour des projets en région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée.

Dossier de candidatures :

Les candidats devront adresser à Madame la Présidente de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, avant le 9 décembre 2016, un dossier technique de demande de financement, en double exemplaire, de format A4, de 6 pages maximum non reliées et non agrafées, comportant :

1. Le formulaire « candidature pour Total Festum 2017 » présentant le projet, destiné au jury de sélection des dossiers (cf. dernière page de ce document). Ce formulaire sera également envoyé par mail à languesregionales@laregion.fr avant le 9 décembre 2016, sous format Word.

2. Une fiche décrivant de manière détaillée la personnalité morale porteuse du projet.

3. Une fiche et un plan décrivant précisément l'aire géographique dans laquelle auront lieu les événements ouverts au public.

4. La programmation chronologique du projet avec une description succincte des activités, événements et spectacles proposés au public, avec pour chaque, une indication de l'objectif fixé en matière de fréquentation (nombre de spectateurs ou de participants).

5. Une fiche donnant la liste des moyens prévus pour attirer et sensibiliser le grand public aux cultures et aux langues régionales.

6. Un courrier du Maire de la commune où se déroulera la manifestation précisant son accord de principe quant au projet et son engagement à en favoriser la réalisation.

7. Le budget prévisionnel du projet.

8. Le plan de financement (mettant en évidence les cofinancements déjà acquis par rapport à ceux qui sont encore hypothétiques).

9. La Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée communiquera les résultats de cet appel à projet, par mail, avant la fin décembre 2016.

Co-financements de la Région :

La Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée apportera un soutien financier à chacun des projets retenus. Le cofinancement apporté par la Région ne pourra excéder 10 000 € par projet et ne devra pas représenter plus de 80 % du coût global de chaque événement TOTAL FESTUM 2016.

Après avoir été sélectionnés, les candidats devront déposer une demande de subvention saisie via Internet.

Le soutien financier sera versé à la personnalité morale porteuse de projet en deux temps :

- 50 % au moment de la décision d’obtention, sur simple courrier de demande

- 50 % à la fin de la manifestation sur présentation des pièces justificatives.

Un projet candidat dans le cadre de cet appel à projets ne pourra bénéficier d’aucun autre financement de la part du Conseil Régional Occitanie/Pyrénées-Méditerranée pour la même initiative.

Renseignements :

Direction de la Culture et du Patrimoine Site de Montpellier

Tél : 04 67 22 81 11 ou 04 34 35 77 26 ou 04 67 22 93 10

Fax : 04 67 22 90 98

Mél : philippe.vialard@laregion.fr

Rappel :

Les dossiers de candidature devront être parvenus avant le avant le 9 décembre 2016 à 17h à :

REGION Occitanie/Pyrénées-Méditerranée
Projet «TOTAL FESTUM 2017»
Direction de la Culture et du Patrimoine
201, avenue de la Pompignane
34064 MONTPELLIER CEDEX 2

ou déposés à :

Direction de la Culture et du Patrimoine – Site Montpellier
Espace Capdeville
Odysséum
417, rue Samuel Morse
34000 MONTPELLIER

Téléchargez la fiche de candidature :

Dernière escale pour la Presse ancienne révélée...

07/11/2016

L'exposition "La presse ancienne révélée" sera accueillie à la Bibliothèque universitaire Richter Droit Economie de Montpellier du 7 novembre au 9 décembre 2016.

>  Pour vous y rendre : 60, rue des Etats Généraux à Montpellier
Téléphone : 04 67 13 43 73 ou 43 75

Au programme, des visites guidées, quizz, projections...

600 000 pages de la presse ancienne régionale en ligne !

Grâce à la mise en ligne de plus de 70 titres régionaux parus entre 1786 et 1944, la "presse ancienne révélée" est le résultat des technologies actuelles au service d'un formidable réservoir de connaissances. Elle raconte l'histoire de la région et fournit un éclairage précieux sur les grands événements nationaux et mondiaux qui ont fabriqué la société de la fin du XVIIIe au début du XXe siècle.
Cette exposition, à la fois physique et numérique, est le fruit d'une collaboration régionale pilotée par Languedoc-Roussillon livre et lecture avec l'appui du pôle associé régional de la Bibliothèque nationale de France. 

En 2015 et 2016, l'exposition "La presse ancienne révélée" fait étape dans plusieurs villes de la région pour mettre en avant la numérisation du patrimoine écrit régional.

Accédez à la presse ancienne en ligne sur La Plateforme – patrimoine en ligne 

découvrez les Chroniques retrouvées du Midi

Vous en voulez encore ?!  Explorez l'application mobile des Chroniques retrouvées du Midi ! Cliquez, découvrez !

L'architecture en fête revient à la Chartreuse de Villeneuve Lez Avignon les 4, 5, 6 novembre 2016

05/11/2016

Dans le prolongement du Mois de l’Architecture, initié par la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) en 2013, L’Architecture en fête, s’installe de nouveau dans le cadre exceptionnel de la Chartreuse, pour proposer à tous les publics, les 5 et 6 novembre, un moment fort, ludique et festif autour d’ateliers, de spectacles, d’expositions, de conférences. Après «Habiter», «Recycler», «Rêver»... c'est le thème «Créer» qui donne le ton de cette 5e édition de L'Architecture en fête.

Pour en savoir plus...

http://www.culturecommunication.gouv.fr/Regions/Drac-Occitanie/Actualites/Actualite-a-la-une/L-architecture-en-fete-revient-a-la-Chartreuse-de-Villeneuve-Lez-Avignon-les-4-5-6-novembre-2016

Architecture en fête : « Créer »

04/11/2016

La cinquième édition de l’Architecture en fête est organisée autour du thème « Créer » par la Drac du Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées et la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon, en partenariat avec les acteurs de l’architecture en région et notamment le Centre d’art La Fenêtre, l’Union régionale des CAUE, la M’aLR (Maison de l’architecture du Languedoc-Roussillon), le Conseil départemental de l’HéraultPierresvives, le Conseil régional de l’Ordre des architectes et l’Ensam.

Les CAUE du Gard et de l’Hérault y proposent un atelier « Monte le volume » :

Réalisation d’une œuvre collective et évolutive à base de tétraèdres en  « pailles » (photo ci-dessus) associés entre eux par les participants successifs pour créer un volume inédit né de l’imagination de chacun et fruit de la créativité de tous.

Cet atelier accueillera dès vendredi les scolaires de cycle 3 (CE2, CM1, CM2), des écoles élémentaires ainsi que des 6ème de collèges, et se poursuivra samedi et dimanche après-midi avec les enfants venus fêter l'architecture avec leurs parents...

Inscriptions

Infos

Architecture en fête 2015

Un nouveau titre en ligne pour la presse ancienne numérisée

28/10/2016

« Le Moniteur Judiciaire du Midi », en ligne depuis le 28 octobre 2016

A la fin des années 90, la Bibliothèque nationale de France (BnF) a lancé un vaste programme de numérisation de l'ensemble des titres de la presse nationale. Pour les (nombreux) titres de la presse régionale et locale, elle a souhaité stimuler des partenariats en région. Pour ce faire, l'Etat, la Région Languedoc- Roussillon, la médiathèque de l'Agglomération de Montpellier, Languedoc-Roussillon livre et lecture ont signé avec la BnF une convention créant le pôle associé Région Languedoc- Roussillon. 

Référent opérationnel de ce pôle, Languedoc-Roussillon livre et lecture est chargée de coordonner en région ce programme de numérisation et d'océrisation* de la presse régionale et locale, ancienne et libre de droits, pour en faciliter la consultation et la diffusion.

Ces documents précieux sont dispersés sur le territoire régional. Ils constituent des témoignages uniques sur la vie de la région entre 1804 et 1940 (plus récents, ils ne sont plus libres de droits). Articles quotidiens, hebdomadaires, ils constituent une source irremplaçable de connaissance de la vie politique, économique, littéraire, artistique et scientifique de la région. Leurs rédacteurs sont les témoins privilégiés des profondes transformations qui ont affecté la région Languedoc-Roussillon tout au long de cette période.

 « Le Moniteur Judiciaire du Midi » est disponibles sur La Plateforme Patrimoine culturel en ligne de la Région Occitanie – Pyrénées/Méditerranée. Ces informations seront accessibles en recherche par date mais aussi par mot.

 *Océriser est un néologisme dérivé de l'acronyme anglais OCR, la reconnaissance optique de caractères. Il permet à tout moteur de recherche d'interroger l'ensemble des occurrences présentes dans un document, ce qu'on appelle « l'interrogation plein texte ».

"Javols Anderitum : sous vos pas, une ville antique" ? Regardez le film...

21/10/2016

De 1996 à 2010, le site archéologique de Javols-Anderitum a fait l’objet d’un important programme de fouille archéologique, sous la direction d’Alain Ferdière (jusqu’à 2004) puis d’Alain Trintignac (jusqu’en 2010).
Depuis 2012, après avoir réalisé des travaux de restauration des vestiges, la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée a lancé une ambitieuse opération de mise en valeur visant à retracer le  cœur monumental de la ville antique par des aménagements paysagers et à mettre en place un parcours de randonnée archéologique sur le périmètre de la cité antique.
Aujourd'hui, nous vous proposons de découvrir le film 3D réalisé par Py Films Productions.

Vacances d’Automne, au Musée de Préhistoire de Tautavel…

20/10/2016

Pendant les vacances d’automne du 20 Octobre au 2 Novembre, le Musée de Préhistoire de Tautavel Vous propose un voyage dans le passé de 700.000 ans.

Vacances d’Automne, au Musée de Préhistoire de Tautavel… Chaque Jour un atelier différent, des mini-conférences, des visites guidées du Musée, une exposition, la visite des deux Musées, une pièce de théâtre… Tautavel un voyage en Famille unique dans le passé. Il n’est pas nécessaire de réserver pour les activités. Après une présentation par nos animateurs, les enfants avec l’aide d’adultes, (il arrive assez souvent que les rôles s’inversent) s’exerceront à différentes techniques.

Le Tir au propulseur est délicat pour les enfants de moins de 7 ans, les bijoux et pendeloques peut être moins intéressant pour des adolescents, mais cela est relatif à vous de juger en fonction de vos enfants.

Les Ateliers Participatifs du Musée:
Atelier en famille dans le musée

Atelier en famille dans le musée

Tous les jours de 14H30 à 17H. Venez découvrir les ateliers participatifs du Musée, ateliers séances de 30 minutes environ, pas de réservation nécessaire.

Jeudi 20 Octobre, les Bijoux et pendeloques de la Préhistoire.

Vendredi 21 Octobre, les techniques d’allumage du Feu depuis la préhistoire.

Samedi 22 Octobre, la Peinture et l’Art pariétal pendant la Préhistoire. (Atelier en extérieur sur une paroi de grotte reconstituée, remplacé par un autre atelier en cas de mauvais temps).

Dimanche 23 Octobre, les techniques d’allumage du Feu depuis la préhistoire.

Lundi 24 Octobre, le Tir au propulseur, l’arme de chasse des premiers Hommes préhistoriques. (Tir sur cible en extérieur, remplacé par un autre atelier en cas de mauvais temps).

Mardi 25 Octobre, les techniques d’allumage du Feu depuis la préhistoire.

Mercredi 26 Octobre, les lampes à graisse, l’éclairage domestique des hommes depuis la préhistoire.

Jeudi 27 Octobre, les Bijoux et pendeloques de la Préhistoire.

Vendredi 28 Octobre, les techniques d’allumage du Feu depuis la préhistoire.

Samedi 29 Octobre, la Peinture et l’Art pariétal pendant la Préhistoire. (Atelier en extérieur sur une paroi de grotte reconstituée, remplacé par un autre atelier en cas de mauvais temps).

Dimanche 30 Octobre, les techniques d’allumage du Feu depuis la préhistoire.

Lundi 31 Octobre, le Tir au propulseur, l’arme de chasse des premiers Hommes préhistoriques. (Tir sur cible en extérieur, remplacé par un autre atelier en cas de mauvais temps).

Mardi 1 Novembre, les techniques d’allumage du Feu depuis la préhistoire.

Mercredi 2 Novembre, les lampes à graisse, l’éclairage domestique des hommes depuis la préhistoire.

 

Exposition temporaire: « Les Propulseurs de la Préhistoire à la conquête spatiale », une exposition réalisée dans le cadre de la Fête de la science jusqu’au 1 Novembre. Plus d’informations.

 

Dimanche 30 Octobre à 16H Théâtre au Musée: « Zoo ou l’Assassin Philanthrope » de Vercors par la Compagnie Les Tréteaux Errants.

Des archéologues et des paléontologues, au cours d’une mission en Nouvelle Guinée, font la rencontre de pithécanthropes « vivants »…alors qu’on les croyait disparus depuis un million d’années !… Ces individus quadrumanes à poils ras, savent faire le feu, fabriquent leurs outils et enterrent leurs morts. Sont-ils des Singes ou sont-t-ils des Hommes ? Voilà la question posée dans cette étonnante et amusante comédie de Vercors… Sans supplément au droit d’entrée, les personnes munies d’un billet du Musée des jours précédents peuvent revenir ce jour là pour assister à la représentation…

Zoo ou l'assassin Philanthrope

Zoo ou l’assassin Philanthrope

Vacances d’Automne, au Musée de Préhistoire de Tautavel… Visites Guidées du Musée sans supplément tous les jours à partir du 21 Octobre à 11H, 14H15 et 15H30. Vos entrées à tarif réduit c’est ici.

Un Dimanche au Musée… En Octobre et Novembre tous les dimanches après midi sans supplément à l’entrée venez en famille découvrir une activité autour de la préhistoire:

16 Octobre, les Propulseurs Préhistoriques, atelier sur le tir au propulseur préhistorique la première arme de chasse de jet inventée par les hommes.

23 Octobre, « L’Homme et son Cerveau », l’évolution humaine par le prisme de l’évolution du cerveau humain, mini-conférence et atelier.

30 Octobre, un dimanche de théâtre au Musée, « Zoo, ou l’assassin philanthrope », (cf. ci dessus).

6 Novembre, le premier festival « Tautavel Medié-Geek » de Tautavel.

Balade à Montpellier - « Au fil des façades »

15/10/2016

Architecture Espaces publics Patrimoine Urbanisme

Le CAUE de l’Hérault propose une flânerie au fil des rues de Montpellier pour une lecture architecturale de façades de différentes époques, du Moyen Âge à nos jours.

Balade commentée par une architecte urbaniste et une architecte et paysagiste du CAUE de l’Hérault

  • Rendez-vous à 10 h devant le centre Rabelais sur l’Esplanade pour une balade de 2 heures.
  • Participation libre

pour participer INSCRIVEZ-VOUS

http://www.caue-lr.fr/balade-montpellier-au-fil-des-facades

Rencontre - Faire du drap en Languedoc. Des ateliers, des marchés et des hommes...

14/10/2016

Rencontre
Samedi 15 octobre 2016 à 17h00 à la médiathèque de Lodève
 
Par Lisa Caliste
 
Le Languedoc a tiré sa richesse des draps de laine, à la fois des draps fins exportés vers le Levant à partir du XVIIe siècle, des « nouveautés » vendues en Europe au XIXe siècle, et des draps destinés aux administrations. Reprenant cet important dossier historiographique, une étude récemment menée sur le territoire de Lodève, Clermont-l'Hérault et Bédarieux a permis de confronter les connaissances historiques avec l'analyse in situ des édifices industriels, soit 150 sites industriels. Il en ressort l’image d’une activité foisonnante, en ville comme dans les campagnes, animée par la circulation des hommes, des marchandises et bien moins connue, des techniques et des modèles architecturaux d'ateliers.

Journées nationales de l'architecture 2016

13/10/2016

La première édition des Journées nationales de l'architecture aura lieu les 13, 14, 15 et 16 octobre 2016. À cette occasion, le CAUE de l'Hérault vous propose trois événements : l'exposition "Profil bois" et ses visites guidées, la conférence "Paroles de charpentier", et une balade commentée dans les rues de Montpellier pour lever les yeux au ciel et (re)découvrir ses façades.

Du 3 au 28 octobre - L'exposition "Profil bois"

Un itinéraire régional à la découverte de réalisations d’aujourd’hui. Visites guidées le vendredi 14 octobre.

[En savoir plus]

Le jeudi 13 octobre 2016 - « Paroles de charpentier » 

Conférence-échange sur le thème de la construction en bois avec François Duclos, charpentier et co-fondateur de l'entreprise Axe Bois.

[En savoir plus]

Le samedi 15 octobre - Balade à Montpellier - « Au fil des façades »

Une flânerie au fil des rues de Montpellier pour une lecture architecturale des façades...

[En savoir plus]

 

Visite Virtuelle de la Cité de Carcassonne

12/10/2016

Visite Virtuelle de la Cité de Carcassonne, cliquez sur le lien...
http://patrimoines.midipyrenees.fr/arnaud_temp/carcassonne/

Allez consulter les fiches de l'inventaire en relation avec la Cité de Carcassonne :

https://culture.cr-languedocroussillon.fr/in/faces/browse.xhtml?query=la+cit%C3%A9+de+Carcassonne&sf=

MuRéNa, le plus grand chantier de restauration de collections en France

12/10/2016

L e conservateur Caroline Papin pilote le rassemblement des collections antiques de Narbonne, abritées aux musées ou dormant dans les entrepôts. Un immense travail d'identification et de restauration est en cours.

15 000 lots ou objets vont être acheminés vers le futur musée régional de Narbonne antique, le MuRéNa. Mais avant ce délicat transfert, les collections doivent être dépoussiérées et restaurées. Elles seront présentées au public et incluses dans la scénographie, ou iront alimenter les réserves. Ce travail titanesque dont la responsabilité a été confiée à Caroline Papin, conservatrice du patrimoine, a débuté en 2014.

Accumulation

Dans l'entrepôt Sainte-Rose, l'accumulation donne le vertige. Tout ce qui a été trouvé et répertorié au gré des fouilles a trouvé un jour sa place sur l'une des innombrables étagères. Protohistoire, préhistoire, antiquité, Moyen-Âge… Les vestiges se côtoient dans un rangement minutieux, entassés dans des cagettes récupérées à la sauvette, par manque de budget. "Le Clos de La Lombarde a été fouillé depuis 1974 et tout ce que les époux Sabrié ont identifié a été placé dans des cagettes, aujourd'hui intransportables", explique Caroline Papin.

Le travail de fourmi consiste à faire le tri et dépoussiérer, restaurer et ranger dans des bacs aux normes des musées. Dorénavant, chaque pièce est protégée dans un écrin confectionné à la main. Dans un coin du vaste hangar, dorment des fragments lapidaires étiquetés, accumulés par les archéologues chargés de la découverte des ports : bas de pilastre, haut de colonne de marbre rouge… Des blocs qui parfois portent des dessins de griffes de lion, de tête de taureau, et font ressurgir le nom d'un affranchi ou d'un illustre personnage antique de la Narbonnaise… Ces pierres monumentales endommagées, éparpillées lors de la destruction des édifices ont été utilisées en réemploi dans le dallage ou l'empierrement des infrastructures portuaires.

Exception

"Narbonne détient au Musée lapidaire la plus belle collection de France de blocs issus de nécropoles romaines". Ces collections comprennent les blocs entreposés dans l'Eglise Lamourguier transformée en son temps grâce à la Commission archéologique en musée lapidaire. Elles visent aussi les enduits peints, les mosaïques et le petit mobilier du musée archéologique, les différents vestiges du dépôt Sainte-Rose et de l'Horreum, dont les nombreuses amphores. "Nous avons sorti les vestiges de l'Horreum l'an dernier, explique le conservateur. C'était spectaculaire et très risqué : ce transfert délicat a été très encadré à cause des écarts de température qui abîment les vestiges".

L'année prochaine, une partie de la restauration des pièces du musée archéologique se fera sur place et au centre technique municipal. Le reste pourrait trouver place dans le hangar de 1 300 m2 que la ville met à la disposition du chantier au pied du pont de Carcassonne. "Nous reconditionnons les enduits peints dans la continuité des travaux de Raymond Sabrié, qui, grâce à sa prodigieuse mémoire reste très présent. Il guide les restaurateurs et passe le relais…". Avant l'ouverture au public prévue en 2019, un travail de fourmi que peu soupçonnent.

Lancement du Carnet « Regards sur le patrimoine en Pays Cœur d’Hérault »

08/10/2016

Nous avons le plaisir de vous inviter au lancement du Carnet « Regards sur le patrimoine en Pays Cœur d’Hérault » et des Balades du Clermontais 2016-2017

Samedi 08 octobre 2016 à 11h

Au château des Guilhem, entrée côté ville de Clermont l’Hérault*

 Au programme :

  • 11h : Visite guidée du château des Guilhem avec l’Office de tourisme du Clermontais et la CAPECH (Coordination Associative du Patrimoine en Pays Cœur d’Hérault)
  • 11h30 : Présentation du carnet, en présence de l’auteur Jean-Claude Forêt et du photographe Luc Micola
  • 12h00 : Lectures d’extraits de textes en musique par la Cie Les Toiles cirées, en partenariat avec le théâtre Le Sillon
  • 12h30 : Buffet déjeunatoire et dégustation de vins en partenariat avec la cave coopérative de Saint-Félix de Lodez et le Domaine de la Dourbie

  Merci de bien vouloir confirmer votre présence au 04 67 44 39 74 ou par mail à l’adresse culture@coeur-herault.fr

* En cas de mauvais temps, la manifestation aura lieu au théâtre Le Sillon à Clermont l’Hérault

Visite Virtuelle du pont du Gard

06/10/2016

Visite Virtuelle du pont du Gard, cliquez sur le lien...
http://patrimoines.midipyrenees.fr/arnaud_temp/pont-du-gard/

Allez consulter les fiches de l'inventaire en relation avec le cirque de Navacelles : https://inventaire-patrimoine-culturel.cr-languedocroussillon.fr/inventaire/faces/browse.xhtml?query=pont+du+gard&sf=

Visite Virtuelle du cirque de Navacelles

05/10/2016

Visite Virtuelle du cirque de Navacelles, cliquez sur le lien...
http://patrimoines.midipyrenees.fr/arnaud_temp/navacelles/

Allez consulter les fiches de l'inventaire en relation avec le cirque de Navacelles : https://culture.cr-languedocroussillon.fr/in/faces/browse.xhtml?query=navacelles&sf=

Avec ou sans couture : l'habillage du livre entre ancien et contemporain

05/10/2016

Le musée s’associe au 3èmePrix international de la reliure, « Le livre en long et en large », organisé par les Amis du Fonds Médard. Une sélection représentative d’ouvrages de la bibliothèque de Louis Médard introduit aux formes et à l’évolution de l’art de la reliure. Une présentation d’oeuvres aimablement prêtées par Carré d’Art Bibliothèque (Nîmes) complète cet ensemble.

En contrepoint à la reliure, le musée expose Jean-Charles Legros : livres « sans coutures ». Il s’agit de livres qu’il réalise sur ses textes ou en collaboration avec d’autres artistes. Dans tous les cas, les coutures ont été bannies pour laisser place à des pliages, des boîtes, des éventails, des objets atypiques... Toutefois, une bonne place est faite à l’estampe. Cet événement s’inscrit dans le cadre de la 5ème biennale SUDestampe qui a lieu à Nîmes et ses
alentours, fin 2016.

 Avec ou sans couture : l'habillage du livre entre ancien et contemporain

Du 5 octobre 2016 au 14 janvier 2017

Musée Médard

Entrée libre & gratuite

 Vernissage le mercredi 5 octobre 2016 à 19h

 + d'infos :  04 67 87 83 95 &  www.museemedard.fr

marbres d'hier - marbres d'aujourd'hui

01/10/2016

conférences et visites

Pézenas, Cessenon-sur-Orb, Saint-Pons-de-Thomières (Hérault)

En l'honneur de Louis Anglade, ancien exploitant de carrières, éminent spécialiste du marbre et de son histoire, et à l'occasion de la sortie du numéro de la revue numérique Patrimoines du Sud dédié aux marbres du Languedoc et des Pyrénées, les journées marbres d'hier - marbres d'aujourd'hui sont une invitation à la découverte de cette roche ornementale. Elles auront lieu le samedi 1er, au théâtre de Pézenas, et le dimanche 2 octobre, à Cessenon-sur-Orb et Saint-Pons-de-Thomières.

7 conférences présenteront l'histoire du marbre et de son exploitation, ainsi que les actions menées pour valoriser et montrer au public ce matériau sous toutes ses formes ; 4 visites permettront de découvrir les carrières de marbre et les constructions religieuses dans lesquelles ce matériau a été utilisé (voir le programme détaillé).

L'inscription est obligatoire pour la journée du dimanche 2 octobre (places limitées) par téléphone ou courrier électronique à l'office de tourisme du Pays Saint-Ponais : 04 67 97 06 65 / contact@ot-pays-saint-ponais.fr

A l'initiative de l'Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerrannée, ces journées sont organisées en partenariat avec le Département de l'Hérault, le Pays d'Art et d'Histoire de Pézenas, le Pays d'Art et d'Histoire du Haut Languedoc et Vignobles, la Communauté de communes du Pays Saint-Ponais, la Communauté de communes Sud Hérault, l'Université Montpellier 3, le Conservatoire National des Pierres et des Marbres et les associations Ethnodoc et ASPROGEO.
 
Le Programme

La Presse ancienne révélée s'expose à Béziers

01/10/2016

L'exposition "La presse ancienne révélée" sera accueillie à la médiathèque André Malraux de Béziers du 1er au 30 octobre 2016. 

Les rendez-vous de l'exposition

Ne manquez pas le petit déjeuner littéraire avec Claude Ecken samedi 8 octobre à 10h.

Claude Ecken, auteur de science fiction et de romans d'anticipation, a été pressenti pour rédiger un feuilleton à la manière de ceux publiés dans la presse autrefois. 

Nous sommes en 1907 à Béziers...  Les « Apaches » sèment le trouble dans les rues. Mais quand le chef d’une bande de brigands est arrêté, les soupçons planent. Qui a trahi ? Nul doute que le traître sera puni.  Ainsi commence l'aventure....

Lire le feuilleton "Les Apaches"

Des visites guidées de l'exposition sont organisées les samedis et dimanches à 15h et pour les soclaires les mardis et vendredis matin (sur rendez-vous, 04 99 41 05 50).

Découvrez Le Publicateur de Béziers

Conservé par la Médiathèque André Malraux de l'agglomération de Béziers-Méditerranée, Le Publicateur de Béziers est un hebdomadaire paru entre 1857 et 1944. 

Cet "organe hebdomadaire de Défense des intérêts du Midi Viticole" a été fondé en 1857 par M. Fuzier, puis dirigée par Mme Garriguenc-Sipiere. Fonds de commerce, adjudiciations, publication de société, purges d'hypothèques, divorces, faillites, et liquidations y sont publiés. Mais l'agriculture et la situation viticole n'en restent pas moins la priorité, ce qui se traduit par la présence de nombreuses chroniques à ce sujet. 

En feuilletant Le Publicateur de Béziers, vous en apprendrez donc beaucoup sur ce que fut le Midi agricole, mais également sur les moeurs de l'époque, bien différentes de celles d'aujourd'hui... Laissez-vous également tenter par les nombreux objets insolites vantés dans les réclames en dernière page !

600 000 pages de la presse ancienne régionale en ligne !

Grâce à la mise en ligne de plus de 70 titres régionaux parus entre 1786 et 1944, la "presse ancienne révélée" est le résultat des technologies actuelles au service d'un formidable réservoir de connaissances. Elle raconte l'histoire de la région et fournit un éclairage précieux sur les grands événements nationaux et mondiaux qui ont fabriqué la société de la fin du XVIIIe au début du XXe siècle.
Cette exposition, à la fois physique et numérique, est le fruit d'une collaboration régionale pilotée par Languedoc-Roussillon livre et lecture avec l'appui du pôle associé régional de la Bibliothèque nationale de France. 

En 2015 et 2016, l'exposition "La presse ancienne révélée" fait étape dans plusieurs villes de la région pour mettre en avant la numérisation du patrimoine écrit régional.

Accédez à la presse ancienne en ligne sur La Plateforme – patrimoine en ligne 

découvrez les Chroniques retrouvées du Midi

Vous en voulez encore ?!  Explorez l'application mobile des Chroniques retrouvées du Midi ! Cliquez, découvrez !

CALI, PREMIER INVITE DE LA NOUVELLE SAISON DES NUITS DU MEMORIAL

29/09/2016

Jeudi 29 septembre - 18h30 – Mémorial du Camp de Rivesaltes

Depuis vingt ans, Cali s’est imposé comme l’une des figures importantes de la scène musicale. Cet auteur compositeur interprète né en 1968 originaire de Vernet-les-Bains chante comme il vit, avec sincérité et engagement.

Il est donc tout naturel de le retrouver comme le premier invité des « Nuits du Mémorial » de la saison.

Il évoquera son parcours personnel et artistique, son lien à l’exil républicain et le sens de son engagement aujourd’hui.

Il répondra ensuite aux questions du public.

Interview menée par Philippe Anglade.

 En partenariat avec France Bleu Roussillon

 

Tarif : 5

Gratuit pour les moins de 18 ans
Attention : réservation indispensable au 04 68 08 39 70 / info@memorialcamprivesaltes.fr

Cérémonie de clôture des Rencontres d'Archéologie de la Narbonnaise

27/09/2016

A partir de 18 heures au Théâtre + Cinéma du Grand Narbonne

Cette invitation vaut pour le cocktail dînatoire qui aura lieu ensuite à 20 heures à la brasserie du Théâtre. Merci de confirmer votre présence avant le 27 septembre à cette adresse : arkam.narbonne@gmail.com
 
Vous trouverez également en pièce jointe le programme de toute la manifestation se déroulant du 27 septembre au 1er octobre 2016, ainsi que sur le site : www.rencontres-archeologie.com
 
Le programme

Conférence de Géraldine Mallet « L’art médiéval de Montpellier »

24/09/2016

A 16h30 à la Médiathèque Emile Zola de Montpellier

Cette conférence est la deuxième d’un cycle consacré à la présentation des principales conclusions de la nouvelle Histoire de Montpellier, publiée chez Privat, en janvier 2016.

Géraldine Mallet, professeur d’histoire de l’art médiéval, Université Paul-Valéry-Montpellier3 (Centre d’études médiévales de Montpellier CEMM EA 4583)

 L’art médiéval à Montpellier

Montpellier n’est pas une ville réputée pour ses vestiges du Moyen Âge comme d’autres le sont. L’urbanisme et les bâtiments modernes semblent avoir effacé les traces d’un passé médiéval pourtant fort riche en édifices religieux et publics, châteaux, maisons, fortifications et autres constructions, au vu de ce que révèlent les archives.

Les musées n’offrent pas, non plus, d’importantes collections d’objets pouvant en provenir. Ceci s’explique par les changements de goût et les adaptations nécessaires à l’évolution de toute société et, surtout, pour les églises et les couvents élevés en nombre à partir du XIe siècle, par les conflits religieux des années 1560-1622.

Toutefois, il n’est pas rare, lors de travaux d’aménagements urbains, de mettre au jour ici des murs ou fondations d’une ancienne église, là quelques fragments sculptés et, à l’occasion de réhabilitation de bâti, de découvrir quelques peintures sur des plafonds ou des murs.

C’est par touches, en parcourant les rues, en observant les façades, en entrant dans des demeures, que le patrimoine médiéval montpelliérain s’esquisse, à défaut de se dessiner.

L'exposition "la Presse ancienne révélée" fait étape à Carcassonne

23/09/2016

Du 1er au 28 septembre 2016, l'exposition La presse ancienne révélée est à la médiathèque Grain d'Sel, rue Fédou à Carcassonne.

La médiathèque de Carcassonne Agglomération abrite plusieurs journaux numérisés que vous pouvez retrouver... 

Le projet régional

En 2015 et 2016, l'exposition "La presse ancienne révélée" fait étape dans plusieurs villes de la région pour mettre en avant la numérisation du patrimoine écrit régional accessible sur La Plateforme – patrimoine en ligne et présenter le site de valorisation Chroniques retrouvées du Midi

Plusieurs librairies s'associent à la tournée en exposant "Regards actuels", réclames revisitées par les illustrateurs de la région.

Vous en voulez encore ?! Explorez l'application mobile des Chroniques retrouvées du Midi ! Cliquez, découvrez !

Une application géolocalisée recrée les arènes de Béziers en réalité augmentée

23/09/2016

Au sein de la ville de Béziers, les arènes romaines constituent le seul monument romain dont il reste des vestiges visibles et accessibles par le public. Néanmoins, elles restent largement ignorées. À partir du 17 septembre 2016, l’application « À la redécouverte des arènes romaines de Béziers » permettra aux visiteurs de les explorer en réalité augmentée.

Construites à la fin du Ier siècle après J.-C., les arènes romaines de Béziers couvraient une superficie totale de 7 500 m² et pouvaient contenir presque 14 000 spectateurs. Situées dans le quartier Saint-Jacques, elles sont néanmoins délaissées par le public car les vestiges en sont incompréhensibles en l’état, malgré la réhabilitation du quartier.

Le site, dont il ne reste qu’un morceau éventré de l’ambulacre, l’amorce de quelques gradins et l’empreinte architecturale du bâtiment dans le quartier, est en effet difficile à appréhender par des moyens classiques et les touristes et les Biterrois ont tendance à l’ignorer. Partant de ce constat, une association a souhaité le mettre en valeur au sein du circuit touristique et culturel de la ville.

 

L’enjeu du projet est de proposer au public une découverte et une compréhension de ce patrimoine historique et architectural antique par le biais d’un documentaire interactif en réalité augmentée. Cet outil permettra aux visiteurs de comprendre le site, son histoire et son évolution, d’une part en tant que bâtiment, et d’autre part dans l’histoire urbaine de la ville (réutilisation du site, démantèlement du bâtiment au Moyen Âge, etc).

 

À l’occasion des Journées européennes du Patrimoine, l’association « Les Amis du Bréviaire d’Amour », dont l’objet est la valorisation du patrimoine biterrois, proposera un projet interactif autour de ces arènes afin de les dévoiler virtuellement à travers une application sur tablette.

 

La technologie de la réalité augmentée permet de superposer une image historique en 2D ou 3D à un point de vue actuel, offrant simultanément deux visions du lieu : celle d’hier et celle d’aujourd’hui. Cela permet de redonner de l’attractivité aux monuments partiellement détruits et d’éveiller la conscience du visiteur, tout en apportant un supplément d’informations sur le site. 

 

Couplé à un parcours scénarisé d’environ 45 minutes, cet outil permettra de comprendre le site, son histoire et son évolution. Un système sonore et visuel avertira l’utilisateur de la présence d’informations et il pourra alors cliquer pour accéder au contenu.

 

La scénarisation sera également importante : l’utilisateur participera à ce qu’il découvrira et la scénarisation permettra de séparer le savoir concret et existant de l’hypothèse liée à un patrimoine.

 

Le parcours démarre à l’Office du Tourisme, où seront retirées les tablettes. Après une introduction sur l’ancien forum romain, le GPS guidera le visiteur jusqu’à la Place Saint Cyr où les arènes apparaîtront reconstituées en images de synthèse.

 

Viendra ensuite la découverte de l’édifice en réalité augmentée, d’abord depuis le promontoire de la rue des anciennes arènes (point de vue du spectateur), puis depuis le centre des arènes, dans l’actuel jardin public (point de vue des gladiateurs). Les visiteurs retrouveront ainsi l’aspect des arènes telles qu’elles étaient il y a 2 000 ans.

 

Ce projet est porté par « Les Amis du Bréviaire d’Amour ». Créée en 2010, cette association cherche à « promouvoir et faire connaître le Bréviaire d’Amour de Matfre Ermengaud par tous les moyens, ainsi que toute œuvre culturelle, patrimoniale ou personnalité pouvant contribuer au rayonnement intellectuel, patrimonial, culturel ou artistique du Biterrois ».

 

Les premières réalisations de l’association ont porté sur la mise en valeur du manuscrit enluminé de la fin du XIIIème siècle qu’est le Bréviaire d’Amour (avec des expositions, des conférences, la mise en place d’une borne interactive). Elle porte maintenant ce projet de médiation multimédia sur les arènes, projet qui a obtenu l’attribution d’une subvention européenne (fonds FEDER).

 

Le projet a été réalisé en partenariat avec deux entreprises locales : Assoria et Passé Simple.

Pour en savoir plus...

http://www.club-innovation-culture.fr/application-geolocalisee-arenes-beziers/#.V-UAz1VCKbM.email

 

 

 

 

 

La Grande-Motte et son label patrimoine XXe

23/09/2016

En 1971, Le Monde titrait "la Grande-Motte, un univers de béton et de bêtises". Il faut dire qu'avec sa skyline de Lego et ses pyramides de béton posées directement sur le sable, la Grande-Motte est un peu rude. Et pourtant, en 2010, elle recevait le label "Patrimoine du XXe siècle".

Intervenants :

Gilles Ragot, historien de l'art
Pierre Pillet, paysagiste
Evelyne Sebti, habitante

Des centaines d'appartements avec loggias et terrasses, pour que chacun vive son droit au soleil, la Grande-Motte est la cité des vacances et de la civilisation des loisirs. Et partout, sur ses façades, c'est une véritable encyclopédie de la géométrie. Un surgissement architectural des années 70, mais aussi, contre toute attente, une ville-parc, noyée dans la verdure, inventée et choyée par l'architecte Jean Balladur.

Intervenants

La Grande-Motte "hors saison" et son label patrimoine XXe

23/09/2016

Sous le béton, la plage : Portrait de la Grande Motte ou comment une station balnéaire rétro futuriste d’abord détestée est devenue ville du 21ème siècle.

Un documentaire de Camille Juza et Julie Beressi

Prise de son : Laurent Macchietti "Sarcelles-sur-mer, pari d'irresponsables", c'est ainsi que Valeurs Actuelles traitait la Grande Motte dans son numéro d'octobre 1970. Et de fait, la station balnéaire commandée en 1967 par le Général De Gaulle et sortie ex nihilo des marais du Languedoc a longtemps traîné la réputation d'être un enfer de barres agglomérées sur le rivage, une hérésie de béton.

En 2010 la Grande Motte recevait le label Patrimoine du XXème siècle. Son enveloppe de béton plie aujourd'hui sous une pression démographique inattendue : 10 000 habitants y vivent "à l'année", comme on dit. Ne souriez pas en imaginant des retraités tapant le carton : on y trouve une école, un collège et même un lycée, des médecins et des psys.

A la charnière du 21ème siècle, la Grande Motte raconte tout autant les utopies d'hier que les aspirations contemporaines. Car au gré d'une alchimie qu'on entend par la voix de ses concepteurs, de ses premiers estivants et de ses habitants d'aujourd'hui, la Grande Motte, qui répondait hier parfaitement aux critères des vacances au soleil des années 60, réussit aujourd'hui à incarner la ville du futur.

Comment vit-on dans une ville faite pour être arpentée en tongs et en maillot ?

Avec :

Odile Besème, architecte urbaniste au CAUE de l'Hérault

Stephan Rossignol, maire de la Grande MotteJean-Paul Volle, géographe

Jean Rouvière, habitant

Marc Aivazian, commerçant

Laurence Grégoire, professeur des écoles

Jérôme Arnaud, directeur de station

Michèle Goalard, sculpteur

Claire Balladur, fille de l’architecte en chef de la Grande Motte Jean Balladur

Michèle François, architecte chargée du Patrimoine à la DRAC

Soudain La Grande Motte, un extrait du film de Julien Donada :

Game Pratic' 2016

23/09/2016

L'actualité du service du patrimoine culturel est décidément mis à l'honneur pour les deux prochaines semaines, entre les conférences-visites autour du marbre le 1er octobre et la 3e édition de la Game Pratic' qui se déroulera les 23, 24 et 25 septembre au lycée Georges Frêche.
 
Pendant 48 heures, professionnels et étudiants travailleront jour et nuit à la création de prototypes de jeux vidéo autour du thème de l'archéologie et plus particulièrement des lieux emblématiques de notre Région : le site de Javols, Lattara, la Narbonne Antique, la grotte de Pech Merle et Elusa la capitale antique.
 
L'événement n'est pas ouvert au grand public, mais vous pouvez suivre l'évènement sur leur page Facebook https://www.facebook.com/gamepratic/?fref=ts

Port Camargue, un patrimoine du XXe siècle

23/09/2016

L a capitainerie, l'ensemble urbain du quai d'Honneur, la marina Les Camarguaises et le domaine Sicarex Entav labellisés.

C'est un label qui ne donne pas d'avantage ni de contrainte. C'est un label qui est là pour dire : regardez bien, regardez autrement ! Il y a là un geste architectural !", explique Michèle François, représentant la Drac (Direction régionale des affaires culturelles).

Regarder autrement, voilà donc l'enjeu de ces plaques dévoilées samedi sur le mur de la capitainerie et de la Maison des vins. Qui seront également apposées sur le deux autres sites labellisées Patrimoine du XXe  siècle : l'ensemble urbain du quai d'Honneur (comprenant les résidences Le Suffren, Le Grand Pavois, Les Jardins du Port, Le Grand Galion) et la marina Les Camarguaises.

Présence des filles de Balladur

"En 1969, j'ai eu la chance de venir à Port Camargue. À l'époque, il y avait encore des marais. Il paraissait impensable de réaliser ce qu'on voyait sur une maquette", s'est souvenu Bernard Suzzarini, qui a passé quarante-sept ans à la Capitainerie et vécu la création de ce qui allait devenir le plus grand port de plaisance d'Europe : Port Camargue. "Avec ces équipements, la région s'éveillait au XXe  siècle", rappelle le maire Robert Crauste.

Car, et cela ne se sait pas toujours, Jean Balladur, créateur de La Grande-Motte, était aussi l'architecte en chef de la station gardoise. "Il a voulu en faire quelque chose de différent de La Grande- Motte, avec des lignes plus horizontales", explique Michèle François, rappelant que la Région compte finalement assez peu de bâtiments labellisés. La Grande-Motte a obtenu ce label en 2010.

Les filles de Jean Balladur avaient tenu à faire le déplacement et ont dévoilé, avec le maire, la plaque sur le mur de la capitainerie, bâtie en 1973. L'ensemble urbain du quai d'Honneur, (immeubles formant un S aux jeux de façades) répond aux consignes de Jean Balladur, traitées de façon originale par l'architecte Joseph Massota. L'îlot de marinas Les Camarguaises a, quant à lui, été considéré comme un exemple représentatif d'une marina de Port Camargue.

Appel à projets - Associations, valorisez votre projet « patrimoine immatériel » !

23/09/2016

Associations, vous avez un projet lié au patrimoine immatériel local :

•    le patrimoine oral et écrit, y compris les langues régionales
•    les pratiques sociales, rituels et événements festifs
•    les arts et traditions populaires, les pratiques, les savoir-faire liés à l’artisanat traditionnel, à l’agriculture traditionnelle, à l’activité industrielle ancienne ayant un intérêt culturel particulier et ayant marqué le territoire
•    les instruments, équipements, objets et espaces culturels dédiés à la valorisation de ce patrimoine culturel
•    les travaux de mémoire sur des périodes, sur des événements ayant marqué le territoire

La Banque Populaire du Sud peut vous aider à le réaliser.
 
Rendez-vous sur le site de la fondation :  fondation-bpsud.fr/demande-de-subvention/patrimoine/
pour vérifier les conditions d’éligibilité et remplir un dossier de candidature.
Date limite de dépôt des dossiers : le 15 octobre 2016
 
Un Comité d’Experts Patrimoine, présidé par Jean LLORET, Administrateur du CA de la Banque Populaire du Sud, étudiera tous les dossiers. Il est composé de Vincent CHALLET, Maître de conférence et responsable de la spécialité Valorisation et médiation des Patrimoines - Université Paul-Valéry Montpellier; Philippe VIALARD, Responsable langues et cultures régionales - Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée ; Pierre PLANCHERON, Directeur de l’association « Le Passe Muraille » et directeur de la publication de la revue Patrimoines en région.
Vous êtes une structure en contact avec des associations : pensez à relayer cet appel à projets auprès de votre réseau !

La fondation d’entreprise Banque Populaire du Sud apporte son aide aux associations locales dans sa région (Aude, Gard, Hérault, Lozère, Pyrénées-Orientales, Ariège, sud de l’Ardèche). En 2015, elle a récompensé 41 associations locales investies dans les domaines du patrimoine immatériel, de l’environnement et du handicap.
fondation-bpsud.fr

Livre : Les politiques de la culture en France (Ph. Poirrier)

23/09/2016

Au fil de près de cent trente textes, connus ou plus rares (lois, décrets, mais aussi discours, tribunes, etc.), introduits et commentés,
l’étudiant, le chercheur ou le lecteur curieux sont invités à parcourir les grands jalons de deux siècles d’histoire des politiques culturelles
en France. Des fondations révolutionnaires au dernier projet de loi « Liberté de la création, architecture et patrimoine », en passantmarion
par les années Malraux et Lang, une constante apparaît, en dépit des ruptures : la politique publique de la culture participe de la
construction de la République et de la démocratie. Pour faire de vous un spécialiste, « Regard d’expert » vous offre un panorama
complet sur ce sujet.

Introduction en ligne : http://chmcc.hypotheses.org/1776

JEP 2016 - Jornadas Europèas del Patrimòni

17/09/2016

Jornadas Europèas del Patrimòni 
Programa detalhat
 
Programa de la jornada del 17/09
 
16:00 - 20:00 : Visita acompanhada de la mòstra 1907, la révolte des vignerons

16:00 - 20:00 : Lo CIRDÒC se conta : visita guidada d'una insitucion d'iniciativa ciutadana


Mai qu'a una visita de las colleccions, es a una descobèrta dels mecanismes de la granda fabrica del patrimòni occitan que vos convidan los bibliotecaris e archivistas del CIRDÒC. Vos faràn descobrir l'istòria d'una institucion construida sus las basas d'una iniciativa populara e vos mostraràn cossí, mercés a l'engatjament de sos usatgièrs, a capitat son desvolopament e contunha uèi encara de dardalhar. Descobrissètz notadament los primièrs resultats de l'operacion Cooperativa, granda collècta del patrimòni occitan menada mercés a la participacions de tots, particulièrs coma associacions o creators. Aqueles faràn benlèu resson a de sovenirs d'enfància o de racontes de familha que pensavatz aver doblidats.

 
Programme de la journée du 17/09
 

16h à 20h00 - Découverte accompagnée de l'exposition 1907, la révolte des vignerons 


16h à 20h00 – Le CIRDÒC se raconte : visite guidée d’une institution d’initiative citoyenne


Plus qu’à une visite des collections, c’est à une plongée dans les rouages de la grande fabrique du patrimoine occitan que vous convient les bibliothécaires et archivistes du CIRDÒC. Ils vous feront découvrir l’histoire d’une institution construite à partir d’une initiative populaire et vous montreront comment, grâce à l’engagement de ses usagers elle a pu se développer et continue encore de rayonner. Découvrez notamment les premiers résultats de l'opération Cooperativa, grande collecte du patrimoine occitan menée grâce à la participation de tous, particuliers comme associations ou créateurs. Ceux-ci feront peut-être écho à des souvenirs d'enfance ou des récit(s) de famille que vous pensiez oublié(s).

Journées Européennes du Patrimoine 2016

17/09/2016

Les 17  et 18 septembre, à l'occasion des Journées du Patrimoine consacrées à la citoyenneté, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée ouvre les portes des Hôtels de Région à Montpellier et à Toulouse.
Guidés par des professionnels du patrimoine, venez découvrir les œuvres architecturales de Ricardo Bofill et de Jean-Pierre Estrampes qui matérialisent, dans les années 80, la nouvelle institution régionale.
Les visites se font sur réservation uniquement par groupe de 25 personnes à 10h - 11h - 14h - 15h - 16h et 17h le samedi et le dimanche.
Réservations au 05 61 39 62 47 pour l'Hôtel de Région de Toulouse et au 04 67 22 86 88 pour l'Hôtel de Région de Montpellier.
En raison du plan Vigipirate, merci de vous munir d'une pièce d'identité.

Les journées du patrimoine en Région Occitanie - Pyrénées/Méditerranée

17/09/2016

Le week-end du 17 et 18 septembre 2016, les Journées du Patrimoine reviennent avec pour thème "Patrimoine et citoyenneté". Comme chaque année de nombreux sites publics ou privés seront ouverts au public... Profitez-en ! Consultez sur notre site la carte des journées du patrimoine en Région Occitanie - Pyrénées/Méditerranée.

http://patrimoines.midipyrenees.fr/cartographie-interactive/journee_patrimoine/2016/

JEP 2016 - 21ème édition au musée de Javols

17/09/2016

Venez découvrir le nouveau paysage du site archéologique,

l'exposition estivale "Sans dessus. Dessous !" qui s'achèvera le 30 septembre,

le nouveau film de promotion de la capitale antique du Gévaudan enrichi des images 3D, fruit du travail de recherches sur le site...

Visites intérieure libre 10-12h   14h-17h30

Visites extérieures accompagnées 11h; ~ 14h, ~ 15h30

(En fonction de l'affluence)

Présentation du film de promotion du site archéologique

De «  Javols-Anderitum  - sous vos pas, une ville antique », 11h30~, 15h ~, 16h30 ~

Foyer de la MFREO de Javols (entrée du village),

Accès après la visite extérieure accompagnée.

Patrimoines du sud, numéro 4, septembre 2016

17/09/2016

« Les marbres du Midi : de la carrière à l'œuvre d'art »

Résumés français et anglais

Sommaire

Editorial

Les marbres du Languedoc et des Pyrénées : de la montagne à l’ornement. Suzanne RAYNAUD, René FABRE

L'observatoire PierreSud sur les pierres du patrimoine historique du sud de la France : présentation générale et application aux marbres du Languedoc-Roussillon. David DESSANDIER, Philippe BROMBLET

- De l’usage des marbres en Roussillon entre le XIe et le XIVe siècle : la sculpture monumentale. Géraldine MALLET

-Quand la redécouverte de chapiteaux romans du cloître de Saint-Pons-de-Thomières (Hérault) renouvelle l’intérêt de l’usage du marbre dans l’abbaye au Moyen Âge. Antoine LE CLEZIO, Géraldine MALLET

- Le marbre griotte des Pyrénées-Orientales : carrières et monuments (XIe au XXe siècle). Michel MARTZLUFF, Pierre GIRESSE, Aymat CATAFAU, Caroline de BARRAU

- Évolution des techniques d’extraction du marbre à Caunes-Minervois. Guy GALY, Albert DILAX

- L’exploitation du marbre à Roquebrun au XVIIe siècle : de la fenêtre à meneau au retable de marbre. Denis NEPIPVODA

- Du marbre et de ses apparences. Thibaut de ROUVRAY

- Découverte de deux scieries à marbre du milieu du XIXe siècle aux abords de Saint-Girons (Ariège) : des histoires parallèles. Didier FERT

- De la carrière à la marbrerie : des machines monumentales au devenir incertain. Lisa CALISTE

- L’usine de mosaïque « en marbres riches des Pyrénées » Oustau et Cie à Tarbes (Hautes-Pyrénées). Jérôme BONHOTE

- Rencontres avec Louis Anglade ; portrait d’un homme du marbre. Louis ANGLADE, Yanick LASICA

- Vers la renaissance des marbres de France ; rendre leur lustre aux marbres de Saint-Pons. Françoise NAUDET et Pierre GONALONS

Bibliographie sur les marbres en Languedoc Roussillon Midi Pyrénées

VARIA

- Un envoi précieux de Rome à Mende en 1741, édition commentée de deux lettres. Josiane PAGNON

ACTUALITÉS

- Une nouvelle revue numérique : exPosition. Hélène TRESPEUCH

Pour en savoir plus : https://inventaire-patrimoine-culturel.cr-languedocroussillon.fr/inventaire/faces/details.xhtml?id=de1ba401-b458-4dd3-aee2-4561ce98a4fb

Journées du patrimoine : le camp de Rivesaltes ouvre ses portes

17/09/2016

Les 17 et 18 septembre, à l’occasion des journées Européennes du patrimoine, le mémorial du camp de Rivesaltes ouvre ses portes.

Le thème Patrimoine et Citoyenneté qui a été retenu pour cette 33ème édition des journées Européennes du patrimoine est particulièrement adapté à la découverte de ce site qui interroge chacun sur une histoire récente et douloureuse.

Toute l’équipe du mémorial du Camp de Rivesaltes se tient à la disposition du public pour lui faire découvrir le site et également la programmation culturelle et scientifique.

Renseignements au 04 68 08 39 70/info@memorialcamprivesaltes.fr

Brochure de l'évènement

Il y a 30.000 ans, nos ancêtres préhistoriques vivaient à Poilhes dans l'Hérault

09/09/2016

Dans la plaine du bitterois, un site exceptionnel sort de terre. Depuis 16 ans, des archéologues mettent progressivement au jour le plus grand campement préhistorique en plein air d'Europe. Des traces qui dévoilent de précieuses informations sur la vie quotidienne des chasseurs-cueilleurs.

Au pied de la colline d'Ensérune, des hommes préhistoriques ont campé

C'est un site exceptionnel découvert en 1961, à Poilhes, près de Béziers, dans l'Hérault.
Interrompues puis reprises en 2000, les fouilles ont mis au jour le plus important campement en plein air dans toute l'Europe.
Un site de vie unique.

Une page de la préhistoire enfouie juste sous nos pieds

Le campement a été préservé du temps en raison d'un ensemble de circonstances qui ont protégé le site. Une occupation très courte, un terrain assez sec et isolé.

Quasiment un miracle qui permet aujourd'hui de retrouver les traces d'un feu autour duquel ces nomades du paléolithique se sont assemblés.
Dans une autre tranchée, les archéologues ont découvert un atelier de ces chasseurs-cueilleurs, grâce à des pierres qui n'ont a priori rien à faire ici... d'où l'hypothèse d'une boucherie.
Chaque été, une dizaine d'archéologues explorent pendant près d'un mois ce campement qui pourrait encore dévoiler de nouvelles informations sur le quotidien des hommes préhistoriques.

Maillol, Frère, Pons, une Arcadie Catalane

09/09/2016

Le musée d’art moderne de Céret ramène Maillol en terre natale, sur cette province catalane qui lui inspira quelques-uns de ses plus grands chefs d’œuvre – dont l’emblématique Méditerranée - et pour laquelle il a gardé un attachement très fort toute sa vie. Ce voyage légitime (Aristide Maillol est né à Banyuls en 1861 et y est mort en 1944) ancre profondément l’œuvre du sculpteur dans ce territoire. L’exposition ranime la petite communauté d’admirateurs, disciples et amis qui aux côtés du maître ont fait de ces terres le symbole d’une vie simple et heureuse. Les sculptures, dessins de nus et de paysages d’Henri Frère, ses photographies de Maillol dans ses ateliers de Marly et de Banyuls, ainsi que les poèmes et aquarelles de Joseph-Sébastien Pons célébrant la nature catalane dressent autour de l’œuvre de Maillol un tableau idéal. Et si la révolution stylistique apportée par Maillol en son temps allait bien au-delà de la posture d’artiste ? Et si la synthèse des formes, leur pureté étaient à chercher du côté de cette quête authentique de simplicité, de beauté contemplative inspirée par les paysages méditerranéens ? A la lumière de cet environnement, les sculptures de Maillol se dévoilent, nues comme jamais. Maëva Robert

Légende : Aristide Maillol
Profil de jeune fille, 1891
Huile sur toile
34 x 46 cm
Collection privée, courtesy galerie Dina Vierny, Paris
Photo Jean-Alex Brunelle
© domaine public

Site web : http://www.musee-ceret.com/

Publié par Rédaction de Ramdam


Musée d'art moderne de Céret, Céret

8, Bd. Maréchal Joffre
66400 Céret

Tél : 0468872776

Appel d'offre : numérisation de la presse ancienne locale et régionale (phase 5)

08/09/2016

Languedoc-Roussillon livre et lecture lance un nouvel appel d'offre pour la phase 5 de la numérisation du pôle associé Languedoc-Roussillon.

Dans le cadre d’un partenariat État-Région, et en tant que participant au pôle associé de la Bibliothèque nationale de France, l’agence pour le livre et la lecture Languedoc-Roussillon Livre et Lecture (LR2L) est maître d’ouvrage d’une prestation de numérisation, d’indexation et d’océrisation de documents patrimoniaux. Il s’agit d’une part de documents textes, reliés ou non, anciens papier ou microfilmés. 

L'objet de la consultation est  la numérisation,océrisation et indexation de documents patrimoniaux (presse ancienne ; documents textes reliés et non reliés et microfilms)

Date de mise en ligne : lundi 5 septembre.

Date de limite de réception des offres : vendredi 23 septembre 2016 à 17.30

Contact : Mélanie Marchand, chargée de mission lecture publique et patrimoine - melanie.marchand@lr2l.fr ; 04 67 17 94 75

Pour en savoir plus...
http://www.lr2l.fr/actualites/appel-doffre-numerisation-de-la-presse-ancienne-locale-et-regionale-phase-5.html

ANNONCEZ GRATUITEMENT VOS ÉVÉNEMENTS POUR LES JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE !

02/09/2016

Vous souhaitez communiquer gratuitement vos événements pour les Journées Européennes du Patrimoine 2016 ?

L'association Le Passe Muraille, par le biais de la plateforme en ligne CultiZone, vous propose de publier vos manifestations en ligne.

Pour ce faire, rien de plus simple !

- rendez-vous sur : http://intranet.lepassemuraille.org
- créez votre compte en 2 minutes avec votre nom et votre adresse mail, après réception du mail de confirmation, vous pouvez saisir tous vos événements directement en ligne grâce au formulaire de renseignements et nous transmettre une photo. Un événement illustré est beaucoup plus consulté. Pensez-y !

N’hésitez pas à me contacter pour tout renseignement complémentaire,

Bien cordialement,


Clémentine Durand Bernat
L’Agenda du patrimoine

agenda@lepassemuraille.org
Tél. : 04 67 06 96 04

L'exposition "la Presse ancienne révélée" arrive à Carcassonne

01/09/2016

L'exposition "La presse ancienne révélée" s’invite à la médiathèque Grain d'Sel, rue Fédou à Carcassonne du 1er au 28 septembre 2016.

Le rendez-vous à ne pas manquer :

Assistez à un plateau-radio public le 8 septembre 2016 à 18h.
Vous pourrez écouter l'émission en direct sur RCF et en différé sur Radio Grille Ouverte, Contact FM et d'autres stations du réseau de la Franc-lr.

Parmi les invités, vous pourrez y rencontrer Patrice Cartier, l'auteur des chroniques "Camille fait du cinéma" et "Camille fait de la littérature", publiées sur les Chroniques retrouvées du Midi et dont l'histoire se passe à Carcassonne. Cécile Pacaud, référent pédagogique du projet « les ateliers d’écriture » dans le cadre de l’opération Auteurs au Lycée, au lycée Paul Sabatier de Carcassonne, interviendra également.

La presse ancienne à la Médiathèque de Carcassonne Agglomération

La médiathèque de Carcassonne Agglomération abrite plusieurs journaux numérisés que vous pouvez retrouver... 

Le projet régional

En 2015 et 2016, l'exposition "La presse ancienne révélée" fait étape dans plusieurs villes de la région pour mettre en avant la numérisation du patrimoine écrit régional accessible sur La Plateforme – patrimoine en ligne et présenter le site de valorisation Chroniques retrouvées du Midi

Plusieurs librairies s'associent à la tournée en exposant "Regards actuels", réclames revisitées par les illustrateurs de la région.

Vous en voulez encore ?! Explorez l'application mobile des Chroniques retrouvées du Midi ! Cliquez, découvrez !

Exposition temporaire "les migrants"

25/08/2016

Exposition photographique du travail mené par Mathieu PERNOT auprès de migrants afghans arrivés en France après un périple aussi long que dangereux.

En 2009, Mathieu PERNOT commence un travail à la fois de prises de vues photographiques et de recueil de textes auprès de migrants afghans arrivés en France après un périple aussi long que dangereux.

La série de photographies intitulée les migrants montrent des corps emmitouflés dans des couvertures et dormant à même le sol. Ces images ont été réalisées très tôt le matin, dans le temps dont le photographe disposait entre le lever du jour et la présence de la police venue les réveiller.Il les a photographiés dans leur sommeil, caché par un tissu, un drap ou un sac de couchage les recouvrant.Invisibles, silencieux, anonymes, réduits à l'état de simple forme, les individus se reposent et semblent se cacher, comme s'ils voulaient s'isoler d'un monde qui ne veut plus les voir.

En 2012, l'auteur a rencontré Jawad et Mansour, tous les 2 afghans réfugiés à Paris. Il a confié à Jawad des cahiers d'écoliers pour qu'il y écrive le récit de son voyage de Kaboul à Paris. A chacune de ses rencontres, il lui donnait quelques pages de son histoire écrite en farci. Le récit d'une épopée moderne, l'histoire en négatif de notre mondialisation était incarnée. Mansour a quant à lui prêté les cahiers qu'il tuliisait pour ses cours de français. Des mots et des phrases de première nécessité étaient traduits de sa langue d'origine.

Ce travail de recueil de textes et d'images a été reconduit en 2016. Jawad et Mansour ont, depuis, tous les deux été régularisés. Ils travaillent et ont une vie de famille à Paris. Des collages représentent l'agenda professionnel 2016 de Jawad, salarié dans une association d'aide aux migrants. Des photographies montrent des bribes de vie des 4 dernières années de Mansour qui travaille désormais dans un grand restaurant parisien.

POUR EN SAVOIR PLUS : http://www.memorialcamprivesaltes.eu/…/80-exposition-tempor…

MEMORIAL DU CAMP DE RIVESALTES

Avenue Christian BOURQUIN
66 600 SALSES LE CHATEAU
Tel: 04 68 08 34 90 / 04 68 08 39 70
Fax: 04 68 08 34 99

Les Gabalades, fête antique des savoir-faire à Javols

13/08/2016

La capitale antique du Gévaudan renaît le temps du week-end des 13 et 14 août 2016 !
Une véritable immersion dans l'activité qui régnait, il y a 2000 ans, à Anderitum.

Pendant deux jours, à travers un festival familial gratuit, venez découvrir les savoir-faire de nos ancêtres !
Le terme "Gabale" – du nom de la tribu gauloise mentionnée par Jules César - continue encore aujourd'hui de faire la fierté des habitants de l'ancien Gévaudan. L'idée de faire découvrir cette capitale romaine, Anderitum (Javols) au moyen d'un moment festif est née du partenariat de l'équipe d'archéologues avec des associations d'artisans travaillant en archéologie expérimentale. Cette démarche scientifique permet de retrouver la chaîne opératoire de fabrication des objets antiques. Les 13 et 14 août prochains, le public pourra donc comprendre plus facilement comment les objets étaient fabriqués, utilisés et faire le lien avec ceux trouvés lors des fouilles archéologiques, et présentés au musée du village.

Pour bien comprendre l'usage des objets archéologiques visibles au musée et des lieux où on les a découverts à Javols, rien de tel que des artisans pour les faire revivre : des verriers, des potiers, un tanneur, une tisserande-teinturière, un fabricant de lampes à huile, une présentation de la médecine et des soins vétérinaires antiques, un tabletier (travail de l’os), une tailleur de pierre,  un maître du jeu romain. Une troupe belge de l'archéosite de Malagne viendra illustrer  moisson et attelage, brassage de cervoise et corderie…
A cette occasion, des visites accompagnées du musée et du parc archéologique seront mises en place. L'entrée du musée sera gratuite mais régulée en fonction de l'affluence.
Les aménagements extérieurs sont accessibles librement et à tout moment, depuis l'an passé (plan disponible au musée)

Renseignements au 04.66.42.87.24.  

http://www.archeologie-javols.org

Téléchargez le Dossier de presse

Journées européennes du patrimoine 2016

04/08/2016

L’édition 2016 des Journées européennes du patrimoine se tiendra, comme chaque année, à l’initiative du ministère de la Culture et de la Communication, le 3e week-end de septembre.

Les 17 et 18 septembre prochain, ce seront ainsi plus 15 000 lieux qui ouvriront leurs portes et plus de 25 000 animations qui auront lieu dans toute la France.

Pour sa 33e édition, la manifestation sera, en outre, placée sous le thème « Patrimoine et citoyenneté ». L’occasion, le temps d’un week-end, non seulement de mieux appréhender les lieux et les monuments emblématiques où la citoyenneté s’est construite et dans lesquels elle s’exerce quotidiennement mais encore l’opportunité offerte à tous les citoyens, quel que soit leur âge, de s’approprier le bien commun qu’est notre patrimoine.

Pour en savoir plus.... http://journeesdupatrimoine.culturecommunication.gouv.fr/

Sète pose le regard sur les 350 ans de son port

04/08/2016

« Je remonte le long de la chaîne de ma vie, je la trouve attachée par ces anneaux de fer qui sont scellés dans la pierre de nos quais. L’autre bout est dans mon coeur ». Mise en exergue des célébrations de la ville, cette phrase du poète sétois Paul Valéry a donné le la d’une fête patrimoniale, culturelle, populaire, affective autour des 350 ans du port.

Pour commémorer ces 350 ans, un programme bouillonnant d’initiatives entre mémoire, fête populaire et création artistique a pris corps tout au long de l’année, d’Escale à Sète en mars, jusqu’aux échanges proposés par l’association FiloMer. Les manifestations, en leur multitude, expriment la transmission d’un patrimoine, sa transcription à l’adresse des Sétois et des touristes, « l’œil dans le rétroviseur sans jamais cesser de penser au futur ».

Pour en savoir plus...
http://www.thau-info.fr/index.php/commune/sete/informations-generales/20759-sete-pose-le-regard-sur-les-350-ans-de-son-port

Découverte archéologique à Nîmes

04/08/2016

Une fouille archéologique préventive a révélé 130 tombes dont les datations s’échelonnent entre la fin de l’Antiquité et le haut Moyen Âge, ainsi que l’abside d’une église paléochrétienne datant du Ve siècle, la plus ancienne jamais découverte à Nîmes (Gard). Cet ensemble a été mis à jour par les archéologues de l’Inrap entre le 30 décembre 2015 et le 22 avril 2016 dans le cadre d’une fouille préventive.

Pour en savoir plus.... http://patrimoine-environnement.fr/decouverte-archeologique-a-nimes/

Lancement de la cinquième édition du concours "Coup de Pousse"

22/07/2016

Au titre de l'année 2016, la Présidente  a souhaité regrouper sous la bannière commune "Entreprenez et Innovez en Occitanie/Pyrénées-Méditerranée" les 2 concours à l'innovation existants sur les ex territoires Languedoc Roussillon et Midi Pyrénées : Coup de Pousse et Les Inn'Ovations.
Le concours Coup de Pousse est centré sur les porteurs de projets et les entreprises de moins de 5 ans développant une innovation et le concours les Inn'Ovations valorise l'innovation au sein des entreprises, des lycées, et des équipes de recherche et des établissements de formation.
Ces deux concours sont étendus à l'ensemble du territoire Occitanie/ Pyrénées Méditerranées.
 
** Dans ce cadre, la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée vient de voter le lancement de la cinquième édition du concours Coup de Pousse (CP du 1/07/2016). Concours dédiés à la création d'entreprises innovantes, il s'adresse à travers un appel à projets national, aux porteurs de projets et aux jeunes entreprises (0- 5 ans) développant une innovation. Organisé et financé par la Région (concours le plus doté de France sur cette cible avec une enveloppe de 800 000 €), l'objectif est de valoriser et accompagner les projets à potentiels du territoire et attirer de nouveaux projets en Région, en répondant aux enjeux et défis du territoire régional.
Le concours reste ouvert à tous types d’innovation : sociale, technologique, d’usage....

 

Cette cinquième édition du  concours Coup de Pousse doit permettre un regard croisé entre les filières d’excellence du territoire et les grands défis sociétaux auxquels la région est confrontée.         

Les candidats devront s'inscrire dans l'un des 6 grands défis suivants :

-       Transition énergétique et gestion sobre des ressources, adaptation au changement climatique (énergie renouvelable, eau, bois, agriculture, viticulture, environnement…)

-       Transition numérique (objets connectés, informatique, e-commerce, logiciels, Big Data…)

-       Renouveau industriel (chimie, matériaux, aéronautique, spatial, mécanique, robotique, électronique, éco-industrie…)

-       Sécurité, mobilité et cadre de vie durable (sécurité, cybersécurité, transport, systèmes embarqués, bâtiment…)

-       Vie, santé, bien-être, sécurité alimentaire et défi démographique (agroalimentaire, biotechnologies, santé, économie du vivant, Silver économie…)

-       Education, intégration, lutte contre les inégalités (éducation, formation, culture, patrimoine, loisirs, économie collaborative…).


** L’appel à projets débute le 11 juillet 2016. Les candidatures seront à remettre avant le 5 septembre 2016. Les dossiers de candidature et toutes les informations sur le concours seront disponibles sur le site Internet http://www.regionlrmp.fr/Concours-Coup-de-Pousse-2016
 
** Vous trouverez ci-joint l'appel à projet 2016, ainsi que le règlement du concours. Les éléments de communication tels que dépliants et affiches vous seront transmis très prochainement pour diffusion à vos partenaires. Nous vous en ferons également parvenir par courrier au format papier.

** Du 12 au 31 juillet , nous allons nous rendre dans les pépinières d'entreprises et dans les chambres consulaires pour présenter aux porteurs de projets et entreprises intéressés, la nouvelle édition du concours. Vous trouverez ci-joint le calendrier de l’ensemble des réunions afin que vous puissiez le diffuser (plusieurs réunions au sein des pépinières du REZOPEP, site de Toulouse, sont en cours de programmation et n'apparaissent pas encore sur le calendrier).

Mobilisons-nous tous ensemble pour faire de cette cinquième édition du concours Coup de Pousse un "cru exceptionnel" de futures pépites en Occitanie/Pyrénées-Méditerranée.
 
Cordialement,
 
Le Service Création et Reprise d'Entreprises
Direction de l'Economie et de l'Innovation
Région Occitanie/ Pyrénées Méditerranée
 
Pièces jointes :
- appel à projets et règlement du concours 2016
- programme des réunions de présentation du concours
- Calendrier de cette nouvelle édition avec les dates clés

musée de Javols : exposition estivale "Sans Dessus. Dessous! "

14/07/2016

(du 14 juillet au 30 septembre 2016)

Des visites accompagnées de l’exposition et du musée seront mises en place suivant l’affluence

Le bourg du nord Lozère, Javols, occupe l’ancien emplacement de la capitale gallo-romaine des Gabales, Anderitum. Le temps d'une exposition estivale, le musée archéologique vous propose de comprendre toutes les découvertes faites sur l'ancienne capitale du Gévaudan, grâce aux fouilles menées depuis le XIXème siècle.
L'exposition présente de nouvelles données, de nouvelles images et un nouveau cadre pour tout comprendre sur l’ancienne capitale des Gabales.

Exposition "Industries de la Catalogne française : tradition et innovation"

06/07/2016

Le vernissage de l'exposition "Industries de la Catalogne française : tradition et innovation" aura lieu le mercredi 6 juillet à 17h à la CCI de Perpignan.
 
Cette exposition, réalisée par les étudiants du Master professionnel en Patrimoine en partenariat avec l'Inventaire général du patrimoine culturel et le Musée de la Science et de la Technique de Catalogne (mNACTEC), dresse un portrait de l'industrie locale souvent mal perçue ou ignorée.
 
A travers 7 secteurs industriels (le textile, le bois, l'agroalimentaire, les énergies, la chimie, la métallurgie et le papier), c'est le dynamisme de 37 sites industriels qui est mis à l'honneur.
 
L'exposition sera présentée jusqu'au 21 juillet à la CCI et partira ensuite en itinérance pendant 2 ans à Montpellier puis en Catalogne espagnole.

La Nuit des églises

02/07/2016

La prochaine NUIT DES ÉGLISES AURA LIEU LE SAMEDI 2 JUILLET 2016 !

Organisateurs, rendez-vous sur "Ouvrez votre église" pour les inscriptions, les guides pratiques, les commandes ou encore les idées à intégrer dans votre programme !

Visiteurs, l'espace "Découvrez votre église" vous permet de localiser les églises participantes près de chez vous. Bonne découverte !

Pour en savoir plus....

Total Festum à Castelnaudary

01/07/2016

Après avoir fait vibrer aux rythmes occitan et catalan la nouvelle région Occitanie (ex-Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées), le Festival Total Festum clôturera sa 11e édition à Castelnaudary dans l’Aude les 1, 2 et 3 juillet pour 3 jours de fête et de réflexions autour des cultures occitane, catalane et des Baléares avec une quarantaine de rendez-vous gratuits pour tous.

Les festivités débuteront avec l’Amassada le vendredi matin, suivie du forum Eurorégional «Patrimòni e Creacion» qui abordera lors d’ateliers, de tables rondes et de conférences des thèmes tels que « Enseigner nos langues : projets européens et mobilités transfrontalières » ou « Création audiovisuelle : les langues régionales version 2.0 ».

La musique sera bien évidemment présente sur ces 3 jours avec le meilleur des scènes actuelles occitane et catalane et de nombreux concerts très éclectiques de Vox Bigerri à Du Bartàs (le vendredi) en passant par Mauresca et Maria Arnal i Marcel Bagés (le samedi) ou encore la Cie Guillaume Lopez, Primael Montgauzí et Aqueles en clôture.

Le théâtre n’est pas oublié avec une table ronde sur les échanges théâtraux et adaptations, un atelier professionnel ou encore du théâtre pour jeune public avec Supereròi ou ART-Cie « F.U.O.C ».

La fête ne serait pas complète sans le sport et le 9e festival des sports traditionnels. Une manifestation qui se déroulait auparavant à Gruissan mais qui déménage cette année à Castelnaudary et qui « vise à faire connaître les cultures régionales par des démonstrations et animations sportives traditionnelles ». Au programme donc : initiations et démonstrations de courses camarguaises et landaises, de tambourin, de joutes, de rames traditionnelles, de quilles, de palet gascon, de lutte, de canne de combat et de pyramides humaines.

Une manifestation inédite, festive et conviviale !

RETROUVEZ TOUTE L'INFO SUR : http://fabrica.occitanica.eu/fr/euroregion

Patrimoines du sud - Appel à contributions

01/07/2016

Les patrimoines protestants en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
 
Le protestantisme a fortement marqué l'histoire de la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée ; c'est aux patrimoines dont il a suscité la création que nous vous proposons de nous intéresser pour le numéro 5 de Patrimoines du sud, qui sortira en mars 2017.
 
Téléchargez :
L'appel à contribution ainsi que les recommandations aux auteurs

In Situ 2016 Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées : 11 sites, 11 artistes

18/06/2016

Du 18 juin au 18 septembre 2016 aura lieu la 5e édition de In Situ Patrimoine et Art contemporain, manifestation estivale se déroulant en région et portée par l'association Le Passe Muraille dont la commissariat est assuré par Marie-Caroline Allaire-Matte. elle prendra place sur 11 sites à travers les travaux de 11 artistes, et sur 4 départements dont celui de l'Hérault…

Pour en savoir plus...

Total Festum - Fèsta de Tonís (Tolosa)

11/06/2016

Samedi 11 juin / Dissabte 11 de junh

10h30 à 13h : Musica dins lo barri – Musique dans le quartier :

Les ateliers du COMDT et le chœur Tolosa Cantèra sillonneront les places, les rues, les terrasses et les quais de la Garonne pour aller à la rencontre du public et les sensibiliser aux sonorités des pays d’oc. Chants participatifs, bals improvisés seront au rendez-vous.

18h : Cinéma occitan de création « La Seria » (salle de concert du COMDT)

Piget Prod.
Matthieu Verlhaguet est un jeune gars du pays, vaguement blasé de la vie qu’il mène, partagée entre les filles, les dimanches pastis-grillades chez les parents, et son boulot…mortel. Il a suivi son père, entrepreneur de pompes funèbres, et tout naturellement monté une affaire de films d’enterrements, sans jamais trop y croire lui-même. Tout irait donc platement bien pour Matthieu si un jour ne (re)surgissait dans son existence Thomas Lebouly, un jeune homme beaucoup trop enthousiaste, qui veut lui forcer la main pour monter une série audiovisuelle en occitan. Un drôle de road-trip commence alors à bord de la « Paure Trencavèl », sur les traces de financements publics et de trésors perdus, en compagnie d’un cynique qui pourrait bien s’attendrir et d’un idéaliste pas encore tout à fait irrécupérable. Frais, drôle, rythmé, d’une qualité technique irréprochable qui n’a rien à envier au paysage télévisuel actuel et surtout presque entièrement tourné en occitan (sous-titré), le projet de La Seria est résolument nouveau, tout en portant en lui des questions latentes sur le rapport à sa langue, à sa culture, la possible ou l’impossible conciliation avec la jeunesse, la « normalité », la « société » … Mais La Seria est d’abord une œuvre de fiction divertissante, celle, croisée, d’un écrivain-scénariste (Julien Campredon) et d’un réalisateur (Amic Bedel) qui se jouent de bon nombre de codes et se moquent allègrement de leur propre processus de création. La Seria, une série de deux types (avec des potes) sur deux types (avec des potes) qui veulent réaliser une série et galèrent pour y arriver… de mancar pas !

Concert (salle de spectacle du COMDT)

19h30-20h45 : Eric Fraj chante Federico Garcia Lorca en occitan (avec Morgan Astruc)

Max Rouquette reconnaîtra chez le poète andalou ce chant profond, cette fusion d'inspiration populaire et de modernité poétique que lui-même plaçait au cœur de sa recherche.
Éric Fraj chante ici, soit a capella, soit accompagné à la guitare et aux percussions par Morgan Astruc, des poèmes de Lorca dans la traduction de Max Rouquette, tirés du Romancero gitano, du Cante Jondo, du Diván del Támarit, et du Llanto por Ignacio Sánchez Mejías.
La voix d’Eric toute de clartés et d'ombres, les rythmes andalous en résonance discrète, fusionnent pour donner quelque chose de neuf, d'original, et de très émouvant.
Eric Fraj : Chant, guitare
Morgan Astruc : guitare, pandeiro

20h45 – 21h15 : chants occitans du répertoire de Tolosa cantèra

Bal (cours de la calandreta)

21h15 – 22h30 : Trio Espinasse Le Meur

Quand les cornemuses des frères Espinasse, qu’elles soient gasconnes (les bohas), de la Montagne Noire (la bodega ou craba) ou du Centre (musettes), rencontrent la vielle à roue ou les percussions de Coco Le Meur : percussions à peaux ou Steel Drums qu’il fabrique lui même ; ça balance terriblement, rondèu que balha enveja de dansar ou scottish qui prend des airs exotiques.
Un répertoire exactement à mi­chemin entre la Gascogne, le Centre et ailleurs, dans lequel les Bohas (Cornemuses de Gascogne) trouveront leur place.
Joan-Miquèu Espinasse : Cornemuses, fifre, flûtes à trois trous
Felipe Espinasse : Cornemuses
Coco Le Meur : Percussions, vielle à roue

22h45 – 0h00 : Cyrille Brotto solo

Artiste créatif et curieux, Cyrille BROTTO fonde son propre style de jeu, très caractéristique, sur une culture approfondie de collectages, (Quercy, Gascogne) des études de musicologie et de nombreuses rencontres. Cyrille est aujourd'hui reconnu comme un des accordéonistes les plus talentueux de la nouvelle génération et son style s'impose comme un des plus riches et des plus novateurs.
Après plusieurs collaborations fructueuses (Le Bal Brotto Lopez, Anne Rivaud, Xavier Vidal...), son "groove de casa" s’exprime dans ce bal en solo énergique, virtuose, musical et raffiné.

 

Dimanche 12 / Dimenge 12 :

14h30 -15h30 : concert Hilhas deu vent (salle de concert COMDT)

Deux voix, deux cultures et une envie de partage, quand l'occitan rencontre le berbère. Chansons et chants à danser pour évoquer la vie des femmes de part et d'autre de la Méditerranée. Le travail vocal d’Amel Duret et Fabienne Vayrette les a conduites, à partir de leurs musiques traditionnelles respectives, à imaginer des polyphonies et des arrangements personnels. Les chants berbères, issus d’une transmission familiale, s’entrelacent avec un répertoire occitan provenant essentiellement de collectages

 

15h30 – 16h15 : Bal dels pichons avec le duo Abela Vidal (cour de la calandreta)

Suite aux animations scolaires du vendredi 10 Juin, les calandrons formés aux danses traditionnelles des pays d’oc mèneront le bal pour entraîner avec eux, et les 2 musiciens, également maîtres à danser, les autres enfants venus partager ce moment convivial et instructif

16h15 -17h00 : Duo Abela Vidal (cour de la calandreta)

Duo jeune et prometteur, les deux amis ont déjà animés de nombreux bals dans le collectif « Les Cousins du Quercy ».
Une formation en musiques traditionnelles pour l’un et plus jazz pour l’autre, Mickaël et Robin allient dans leur musique la tradition et l’improvisation fantaisiste, le tout au service de la danse et des danseurs.
Robin Abela : Violon, chant
Mickaël Vidal : Clarinette, accordéon diatonique, chant

17h00 – 18h15 : Trio 14 (cour de la calandreta)

Trio belge né dans l’univers des bals folks, Trio14 allie une musique de danse à des arrangements variés et rebondissant. Le groove est soigné, le jeu puise sa dynamique dans les styles populaires du répertoire traditionnel (France, Belgique et Outre-manche). De ce matériau dansant, Trio14 cherche à proposer une interprétation légère et nuancée, mais aussi festive et humoristique pour que cette musique garde ce qui fait son essence. Cette volonté est doublée d'une recherche constante de diversifier autant que possible les sons et les rythmes de leur trio de cordes.
Thibault Debehogne : guitare
Julien Maréchal : violon
Simon Wolfs : violon

Pour en savoir plus... http://fabrica.occitanica.eu/agenda/13243

Total Festum Occitanada de Carbona

11/06/2016

9h-11h e 14h-17h : Estagi de cants

Animat per Set de cants
Sala Dupau (Ostal de la comuna)
Inscripcion per l’estagi : 10 €

9h-11h et 14h-17h : Estagi d’acordeon : musica de bal

Animat per Thierry Delaveau: musica de bal
Sala Laveran (Ostal de la comuna)
Inscripcion per l’estagi : 10 €

14h-17h : Estagi de dansas tradicionalas catalanas

Ball pla, jota, bolangera
Animat per La Sonsoni
Sala de gim del Bòsc de Castras.
Inscripcion per l’estagi : 5 €

9h-11h (gratuit) Passejada botanica sul bòrd de Garona

Comentada en occitan e en francés per Martine Rup, Bernat Bergé e Laurette Fauroux
Rendètz-vos a 9 oras, sala de las fèstas del Bòsc de Castras.

11h (gratuit) Passa carrièra en vila

Animat pels musicaires del COMDT, pels gigants de la Calandreta de Murèth e pel Poton de Tolosa

Possibilitat de manjar e beure sus plaça
Repais a 13 €

14h30 (gratuit) Debat : « Una lenga que s’esvaneish? »

Amb la participacion d’Andrieu Lagarde, Eric Fraj e Joan Eygun (jos los pins del Bòsc de Castras)

16h (gratuit) : Bal pels mainages

Animat per Joan-Francés Capou (sala de las fèstas)

17h30 (gratuit) : Espectacle animacion de danças pel Poton de Tolosa

 (jos lo mercat cobèrt)

18h (gratuit) : Aperitiu bal per totis

 (jos lo mercat cobèrt)

19h30 : Repais / Repas

(Bòsc de Castras) 15€
Salade gasconne, poitrine de veau farcie, gratin ariégeois, fromage, miroir à la fraise
Inscripcion obligatòria abans lo 4 de junh: 06 23 14 61 20

21h : Concèrt de cants polifonics per Set de Cants

21h45 : Bal ambe La Sonsoni (grop catalan) e Arredalh (grop comengés)

Intrada : 10€ Aderent : 8€

Jòcs tradicionals tot lo vèspre

Bòsc de Castras

Entresenhas e inscripcions: 05 61 97 35 04 o 05 61 87 08 27

Prètzfach jornada : Etagi + repais ser + concèrt-bal : 30€

Pour en savoir plus... http://fabrica.occitanica.eu/agenda/13421

Total Festum à Sète

11/06/2016

Bona Jornada fête les 20 ans de la Calandreta dels Dalfinets

Samedi 11 juin 2016, Salle Georges Brassens et place Aristide Briand à Sète

17h dans la salle Georges Brassens : représentation de « Trobades », une coproduction transfrontalière entre la compagnie languedocienne LA RAMPE T.I.O. et la compagnie majorquine Cia Mariantonia Oliver, entre danse contemporaine, cirque, musique, théâtre et concert - entrée gratuite

18h-18h30 Déambulation avec accompagnement musicale de la salle georges Brassens à la place Aristide Briand

18h - 19h sur la place Aristide Briand :
- Ateliers sur le thème du cirque, atelier art plastique sur l’anniversaire de la Calandreta dels Dalfinets
- musique occitane avec la Cie Banda sagana et animation danses occitanes
- Chants par les calandrons avec accompagnement musical
- « Flash mob » des élèves du collège occitan Léon Cordas de Montpellier
- Exposition des 20ans de l’école et les 11 fêtes occitanes

18h - 22h musique du groupe de Jazz « Jazz à la colline »

21h30-22h15 petit « passa carriera » des enfants avec des lampions
spectacle de danse et de feu (sur une surface de 8 m x 8m minimum) par la Cie BANDA SAGANA avec musique, danse, jongleurs de feu et petite pyrotechnie

Buvette restauration : à partir de 17h crêpes maison et cuisine du terroir, par les bénévoles de la Calandreta et de Bona Jornada
 
Pour en savoir plus... http://fabrica.occitanica.eu/agenda/13255

Total Festum en Pyrénées catalanes

11/06/2016

Sant Joan al Pirineu Català entre els pobles UNESCO de Vilafranca de Conflent i de Montlluís

En partenariat avec le Pôle Ressources Cerdagne Capcir haut Conflent

Dissabte 11 de juny del 2016 a les 17:30 CASA DEL PARC a OLETA


Théâtre jeune public à partir de 2 ans « Shh ! Tenim un pla » de la Companyia del sarment (représentation en français)

Divendres 17 de juny del 2016 a les 18 :30 a l’escola de PALAU DE CERDANYA


Teatre infantil a partir de 2 anys « Shh ! tenim un pla » per la Companyia del sarment (representació en català).

Dimecres 22 de juny a les 18 :00 a l’escola de PALAU DE CERDANYA


Conférence-débat de Ramon Gual, Revista Terra Nostra « Les festes tradicionals catalanes: assaig d’interpretació ».
Gratuït / Obert a tothom

Dijous 23 de juny del 2016 a partir de les 9 :00 a VILAFRANCA DE CONFLENT


Arrivée de la flama del Canigó. Avec les élèves des écoles du Conflent, de Cerdagne et du Capcir. Jeux pour enfants, musique, danses, contes, confection de bouquet. Les visiteurs de tous âges et de toutes origines sont les bienvenus pour s’initier à la sardane, chanter et accueillir la flamme.

A partir de 14h00 a MONTLLUÍS


Arrivée de la flama del Canigó portée par les enfants (place de la République, parvis de l’église). Des représentants des communes sont invités à venir la récupérer pour allumer les feux de leurs villages le soir-même.

 
Pour en savoir plus... http://fabrica.occitanica.eu/agenda/13180

Total Festum en Sud Menerbès

11/06/2016

Divendres 3 de junh a Mirepeisset

19h00 Concors de la Star'Oc 2016 (bilingue, tout registre chanté)
Amb Atal e Ràdio Lenga d'òc

Dissabte 4 de junh a Mirepeisset

Granda festa occitana !

15h Mai de 20 jòcs tradicionals en familha amb los animators dels acuèlhs de lesers
Ateliers variés : maquillage oc, espace bébés, espace culturel, astronomie...
19h Lo restaurant
21h Balèti amb lo grop En cadència a l’entorn del fuòc de la San Joan
22h30 Concert amb lo grop Atal

Dissabte 11 de junh a St Marcel sur Aude

Grand marché médiéval organisé par la section occitane de la MJC

18h Conte bilingue avec la Cie de La Loue
19h/23h Marché de produits du terroir
Démonstration de vieux métiers
Déambulations circassiennes
Animacion musicala e balèti amb lo grop D'aici d'Ailà

Divendres 17 de junh a Bize-Minervois

9h30 Talhièrs jòcs tradicionals e contes
amb los enfants de l’escòla publica e de la calandreta
11h30 Cants occitans dels enfants

Dissabte 18 de junh a Bize-Minervois

Granda festa de l’aiga e de la San Joan d’estiù

Dans le cœur du village :

16h/20h Marché de producteurs locaux
16h00 Ballade nature et toponymique autour de l’eau 
18h00 Visite patrimoniale du cœur de village
19h30 Aperitiù e repais musical amb lo Peuple de l’Orb
21h30 Spectacle déambulatoire sur le rituel de la St-Jean avec le Théâtre des origines
22h30 Danças a l’entorn del fuòc de la San Joan amb Grail’Oli

Dissabte 25 de junh a Ouveillan

18h30 Balèti amb Les Dormeurs du Bal
Tasta de vin
20h30 Scène ouverte

Avec le soutien des communes de Bize-Minervois, Mirepeïsset, Ouveillan et Saint-Marcel sur Aude 

 

Total Festum à Cahuzac-sur-Adour

11/06/2016

Samedi 11 juin 2016
Dissabte 11 de junh de 2016

à 16h :
confection de bouquets de la Saint -Jean


dans l'église, à 18h30

concert
du chœur d'hommes

SEMIAC EN BIGORRE

puis, dans la salle des fêtes

19h30 : aperitiu e cantèra

20h30 : repaish paella (sur réservation)

22h : feu de la Saint Jean suivi d’un bal trad
Avec
LES PANTOUFLARDS ANONYMES

TARIFS: concert gratuit ~ repas + bal : 15 € ~ bal : 6 € ~

  Pour en savoir plus... http://fabrica.occitanica.eu/agenda/13245
 
 

Total Festum a Hagedèth

11/06/2016

Dab lo sosten de la vila d'Hagedèth.

Peu prumèr còp, Total Festum que s'invita en tèrra bigordana per ua etapa au bèth miei de las vits deu Madiranés, on seràn a l'aunor artistas occitans e actors culturaus locaus. 
Entre tradicion e modernitat, la hèsta que serà totau los 10 e 11 de junh, a Hagedèth !

10 juin / 21 heures – Lascazères(65) – La palombe gourmande.

Projection du film « eth vin de casa », avec la présence de son réalisateur Renaud Lassalle. Suivi d'un débat autour de l'avenir de la vigne en Gascogne.

 

11 juin – Hagedet (65) – Place du village.

18 heures : inauguration du Total Festum en terre bigourdane, et dégustation de Madiran en musique avec Las Hilhas de Bigòrra (polyphonie, Bigorre)

19 heures : restauration locavore.

21 heures : Concert « le cabaret des gascons »

avec Alidé Sans e Paulin Courtial (Pop-folk-Val d'Aran) / 1 Bruit Kikour (ska fanfare-Gers) / Papà Gahus (Rock n'roll-Bigorre)

Minuit : Feu de la Saint-Jean avec la présence du conteur Philippe Barrère, et retraite aux flambeaux en musique avec les Hilhas de Bigòrra

Minuit 30 : reprise du « cabaret des gascons »

  Pour en savoir plus... http://fabrica.occitanica.eu/agenda/13238
 

Total Festum à Murviel-lés-Montpellier : Fèsta Fogassa

10/06/2016

"Dimenjada" flambante de transe réflexive, culinaire, sportive et musicale. 

Dans cette moite chaleur de la "Prima" antique revivifiée par la pure candeur putride de la jeunesse vieillie, venez vendredi soir et  samedi en journée à Murviel-lés-Montpellier.

Venez partager la fougasse sacrée en vous frottant aux autres êtres errants mêlant leurs sucs  impudemment jour et nuit sur le parquet ou la pelouse. Laisser vous enivrer par l'odeur des fougasses crépitantes et de la boisson foisonnante en fusion dans les rythmes tapageurs,  les voix et des chants du collectif fougassien.

Esplanade de Murviel-lés-Montpellier

Vendredi 10 juin 2016

18H Accueil et criée publique par Gérald Rigaud

19h Apéritif musical

20H Concert bal avec Cocanha

21h30 Disco Mobile de Poche

22h Concert bal avec Super Parquet

Samedi 11 juin 2016

10h à 14h Foirail, stands fougassiens, atelier chants, gratiferia, tamponnade de vos vêtements et sacs par La Maquina, projection de vidéos...


10h Atelier fogassas (sucrées/salées)

12h Criée publique et dégustation de vins et d'olives

14h Conférence gesticulée "Les hommes naissent libres et égaux à part la majorité d'entre eux" par Serge Mascheroni

16h Football endiablé intergénérationnel

18h Sérénade au clair du crépuscule

19h Criée publique par Gérald

20h30 Concert avec Aywa

22h Feu de la St Jean en déambulation musicale avec les Tambours du père Ned

23h30 Concours de danse avec la Disco Mobile de Poche

Entrée libre, buvette et fougasses maisons cuites au four à bois mobile de Machin Machine sur place.

Tout au long du weekend gratiferia
(apportez des affaires à donner et choisissez d'emporter ce qu'il vous plait), tamponnage en couleur sur vos tissus

Pour lever le coude de manière économique et écolo, pensez à apporter votre plus belles éco-cups!

Attention, Murviel ne dispose pas de distributeur automatique (Point Vert à la Boulangerie Millefeuille)

Pour en savoir plus... http://fabrica.occitanica.eu/agenda/13182

Total Festum dans le Piémont cévenol

10/06/2016

Vendredi 10 juin au Foyer communal de Pompignan

14h30 - "Lo Cese de Bertrand", spectacle de marionnettes jeune public par Gargamela théâtre

20h30 - Conférence de Josiane Ubaud : "Lexique et proverbes misogynes en occitan"

Samedi 11 juin

9h30 à Pompignan - balade ethno-botanique dans la garrigue par Josiane Ubaud (rendez-vous place de la Mairie)

20h30, cour de la Mairie de Cros - concert de Pife Canto Quintet

Dimanche 12 juin à la chapelle de Conqueyrac


20h30 - Contes du placard par Florant Mercadier

Samedi 18 juin de 10h à minuit à Saint Hippolye du Fort, cour des casernes


10h à 12h - caminade historique avec Gargamela théâtre

16h30 - "Fai virar", balèti pels pichons avec Fai Deli

17h30- Multilingus, spectacle multilingue par les bénévoles des associations locales

18h - "Briscambille", spectacle des enfants des T.A.P. de l'école de Pompignan

18h30-23h - Plateau radio "Escapades en oc" avec radio Escapades : interview des artistes en direct et en public, retransmission en direct de la conférence et du concert du soir

18h30 - Conférence musicale "Massilia Sound System, la façon de Marseille" par Camille Martel

21h - Concert d'Urban Baleti

23h - Retraite aux flambeaux musicale et feu de la St Jean avec les musiciens de Fai Deli et Urban Baleti

Dimanche 19 juin à Saint Felix de Pallieres


A partir de 16h30 (rendez-vous au moulin de l'Ayrolles) - Caminada de l'amor, caminade musicale dans les hameaux de Saint-Félix avec les associaitons Tornamai et les hameaux ouverts

A partir de 19h30- Place de la mairie - "Le Bal qui debogue", baleti et repas

Vendredi 24 juin à Cardet

A partir de 19h30 (rendez-vous place du château) - Déambulation musicale théâtralisée et feu de la St Jean avec l'association Calame Allen

Pour en savoir plus... http://fabrica.occitanica.eu/agenda/13273

Rendez-vous aux jardins 3, 4 et 5 juin 2016. "Les couleurs du jardin"

03/06/2016

Cette 14e édition se déroulera les vendredi 3 juin (journée réservée au public scolaire), samedi 4 et dimanche 5 juin et aura pour thème "Les couleurs du jardin".

Le programme régional :

http://www.culturecommunication.gouv.fr/Regions/Drac-Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrenees/Actualites/Manifestations-nationales-en-region/Rendez-vous-aux-jardins

4e Rencontre d'archéologie départementale à Perpignan

01/06/2016

Le 1er juin 2016 de 9h à 17h, la Direction Régionale des Affaires Culturelles Midi-Pyrénées - Languedoc-Roussillon, Service Régional de l'Archéologie, et le Département des Pyrénées-Orientales, Pôle Archéologique Départemental, organisent la quatrième journée d'archéologie départementale où sera présenté le résultat des fouilles archéologiques menées dans le département en 2014 et 2015. Cette manifestation est organisée grâce à la participation de l'INRAP, ACTER, du CNRS et de la Région Languedoc-Roussillon.
 
"A cette occasion, Lisa Caliste, chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel, présentera les résultats d'une étude menée sur la sécherie de graines forestières de La Cabanasse. Propriété de l'ONF, cet ensemble architectural et technique a été construit entre 1894 et 1896, puis modernisé au milieu du XXe siècle, pour le traitement des graines de pin et de sapin en vue des reboisements des terrains de montagne entrepris à partir du XIXe siècle".
 
Entrée libre et gratuite.
Conférences illustrées.
 
Pour tout renseignement :
DRAC Midi-Pyrénées - Languedoc-Roussillon,
Service Régional de l'Archéologie,
04 67 02 32 71
 
Pôle Archéologique Départemental,
Département des Pyrénées-Orientales,
04 68 85 84 00,
 
Pour télécharger le programme cliquez sur l'image...

La Presse ancienne révélée arrive en Lozère !

01/06/2016

L'exposition "La presse ancienne révélée" sera accueillie à la médiathèque municipale Lamartine de Mende et aux archives départementales de Lozère du 1er au 30 juin 2016. 

Le rendez-vous à ne pas manquer !

Mercredi 8 juin

  • Plateau-radio à 15h30 à L'Antirouille : assistez à l'enregistrement en public d'une émission radio autour de l'opération des Chroniques retrouvées du Midi. Vous pourrez découvrir les coulisses de la numérisation de la presse ancienne, les actions pédagogiques mises en oeuvre autour de cette opération et écouter l'auteure Marie de Palet parler de sa participation aux "Chroniques retrouvées du midi".
 
  • Vernissage de l'exposition et rencontre avec Marie de Palet à 18h 


À réécouter : quatre émissions radio ont déjà été enregistrées à Uzès, Perpignan, Nîmes et Montpellier.

Découvrez le "Journal de la lozère"

 Le Journal de la Lozère devient par la suite Journal agronomique, commercial, littéraire d'annonces et avis divers du département de la Lozère.  La publication de ce journal d'information nationale et locale s'étend sur plus de 50 ans. Soutenu par la préfecture, il est imprimé à Mende chez JJ Mignon, imprimeur du préfet. Parmi les nombreux articles, l'on pourra lire le compte-rendu de La fête de l'anniversaire de la fondation de la République :

"… Le soir, il y a eu bal à la préfecture ; tous les fonctionnaires publics et toutes les dames de la ville avaient reçu des billets d'invitation ; cette réunion était nombreuse et brillante ; les plaisirs de cette partie de la célébration de la tête ont été prolongés jusqu'au lendemain dimanche, 2 vendémiaire ; ce même jour une société d'amateurs a donné une représentation des "Plaideurs et des Folies amoureuses", sur le théâtre de cette ville. La salle et les tribunes étaient remplies de personnes de l'un et de l'autre sexe ; ainsi s'est terminée une fête où le plus grand ordre et la gaîté la plus franche ont présidé..."

  
 

Où trouver la presse ancienne en Lozère ?

  Le fonds patrimonial des archives départementales de Lozère

Sans doute moins dense qu'ailleurs en raison notamment d'une démographie en déclin à partir du XXe siècle, la presse lozérienne connaît un essor important au XIXe siècle et dans la première moitié du XXe siècle. La liste des principaux titres conservés aux Archives départementales en apporte la preuve.

Des titres comme Le Courrier de la Lozère (1857-1917), La Croix de la Lozère (1889-1944) puis La Lozère nouvelle, depuis 1944, ont eu une influence prépondérante, notamment en raison de la prégnance du catholicisme.

Les journaux républicains, dont Le Moniteur de la Lozère (1864-1939) qui détient le record de longévité, voire socialistes comme L'Avenir des Cévennes(1894-1913) et La Cévenne républicaine (1927-1944) n'ont pu s'imposer réellement que dans la moitié sud du département.

 Le fonds patrimonial de la médiathèque de Mende

Le fonds ancien de la Ville de Mende est constitué par des ouvrages ayant appartenu à divers couvents, de dons faits par l'Etat et des particuliers, des ouvrages venant des biens ecclésiastiques. Il est constitué de périodiques, cartes et plans. Ce fonds n'est pas informatisé. Il existe un catalogue sur papier, conservé à la section adulte de la Bibliothèque
Origine du fonds : dons, confiscations révolutionnaires, acquisitions, fonds d’Etat
Nombre total de documents : 8000
60 manuscrits
60 incunables
107 titres de presse ancienne
 

Le projet régional

En 2015 et 2016, l'exposition "La presse ancienne révélée" fait étape dans plusieurs villes de la région pour mettre en avant la numérisation du patrimoine écrit régional accessible sur La Plateforme – patrimoine en ligne et présenter le site de valorisation Chroniques retrouvées du Midi

Plusieurs librairies s'associent à la tournée en exposant "Regards actuels", réclames revisitées par les illustrateurs de la région.

Vous en voulez encore ?! Explorez l'application mobile des Chroniques retrouvées du Midi ! Cliquez, découvrez !

Le Pays Haut Languedoc et Vignobles obtient un avis favorable pour le label « Ville et Pays d’Art et d’Histoire »

31/05/2016

Une délégation du Pays Haut Languedoc et Vignobles conduite par Jean ARCAS, Vice-président du Pays Haut Languedoc et Vignobles, s’est rendue le vendredi 19 février dernier au Ministère de la Culture et de la Communication afin de soutenir la candidature du Pays au label « Ville et Pays d’Art et d’Histoire ».

Ce label a été créé en 1985 par le ministère de la Culture et de la Communication en partenariat avec les collectivités territoriales. Il est attribué à des territoires, communes ou regroupements de communes, qui s’attachent à la valorisation et à la médiation de leur patrimoine. Cette démarche volontaire se traduit par la signature d’une convention, élaborée en concertation étroite entre le ministère de la Culture et de la Communication et la structure porteuse du projet.

 

Fort d’une politique patrimoniale riche et dynamique, le territoire du Pays Haut Languedoc et Vignobles a initié une réflexion pour sa labellisation en Pays d’Art et d’Histoire, il y a plusieurs années déjà. Cette démarche ancrée auprès des acteurs locaux - élus, scientifiques, partenaires locaux, institutionnels et représentants du monde associatif - a permis de redéfinir une stratégie de territoire autour du patrimoine et de son rôle déterminant comme facteur de cohésion sociale.

 Le Pays Haut Languedoc et Vignobles a donc reçu un avis favorable du Conseil national des Villes et Pays d'Art et d'Histoire composé d’élus dont M. Martin Malvy, ancien ministre et président de l’association nationale des villes et pays d'art et d'histoire et de plusieurs administrations d’état (représentants des ministères de la culture et de la communication, de l’éducation nationale, chargé du tourisme, de la délégation à l’aménagement du territoire, de l’Association nationale des architectes des bâtiments de France…). Le Pays rejoindra ainsi les 184 territoires labellisés de ce réseau national et les vingt-deux de la grande région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.

Le jury a salué la qualité du  projet et un engagement local en faveur du patrimoine qui s'inscrit dans le temps. A partir d'aujourd'hui le territoire va bénéficier du savoir-faire et de l'expérience de ce label.

Renseignements auprès de Céline BUNOZ, chargée de mission patrimoine du Pays Haut Languedoc et Vignobles au 04 67 38 11 10.

http://www.payshlv.com/index.php

Total Festum, c'est maintenant....

27/05/2016

La Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées invite tous les publics à découvrir la richesse des cultures catalanes et occitanes au travers de nombreuses manifestations gratuites qui se déroulent tout au long du mois de juin. 

Concerts, balètis, sardanes, feux de la Saint-Jean, arts de la rue, sports traditionnels (joutes, courses camarguaises, jeu de tambourin), animations viticoles et gastronomiques, banquets, conférences, expositions ... une multitude d'événements culturels et festifs sont proposés dans l'ensemble de la région.

http://fabrica.occitanica.eu/fr/agenda

Les Conférences de Villemagne : Les ports antiques de Narbonne

22/05/2016

Les ports antiques de Narbonne : 10 ans de recherches archéologiques

A l'invitation de la Société Archéologique et Historique des Hauts
Cantons de l'Hérault, Madame Corinne Sanchez, chargée de recherche au
CNRS-UMR5140 (Lattes-Montpellier), donnera une conférence ce
dimanche 22 mai 2016 à Villemagne, salle polyvalente, à 15h.
Narbonne, fondée en 118 avant notre ère, a bénéficié d'une situation
privilégiée à la croisée de voies terrestres (voie Domitienne et voie
d'Aquitaine) mais aussi maritimes et fluviales.
Elle a été considérée comme le deuxième port romain en Occident
après Ostie. C'est dans ce port de la Rome antique, situé à l'embouchure du
Tibre qu'une mosaïque mentionnant les navires de Narbonne, « Navi
Narbonenses », témoigne de la richesse des échanges commerciaux.
Un port d'une telle importance avait dû mettre en place de grandes
infrastructures portuaires.
C'est l'aventure de 10 ans passés à leurs recherches que racontera
Madame Corinne Sanchez, archéologue, chargée des fouilles. Elle révélera
l'ampleur des installations portuaires à l'époque romaine : constructions à
l'embouchure du fleuve, épave de bateau avec sa cargaison, entrepôts, plus
grand vivier du monde romain....
Elle expliquera le rôle des avant-ports (en particulier Port-la-
Nautique, Le Castélou, Mandirac, l'île St-Martin), dans le transbordement
des marchandises provenant des grands navires de commerce sur des
barques à fond plat.

Dimanche 22 mai 2016, ce voyage dans la Narbonne romaine
clôturera le cycle des « Conférences de Villemagne » 2016.

Entrée libre

Nuit des musées en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

21/05/2016

La visite d’un musée est un moment de plaisir. Pour que chacun puisse vivre pleinement cette expérience à des heures propices au mystère et à la fête, le ministère de la Culture et de la Communication organise, samedi 21 mai, la Nuit européenne des musées.

Une centaine d'établissements en région LRMP

Pour cette 12e édition, une centaine d'établissements, sur les 133 musées de France que compte la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, ouvrent leurs portes et proposent de découvrir différemment la richesse et la diversité de leurs collections à travers de nombreuses animations associant musique, danse, contes, lectures, manifestations festives ou programmations insolites. Autant d’événements qui favorisent, le temps d'une nuit, un autre dialogue avec nos patrimoines.

Education

Cette année encore, le partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale a été reconduit pour l’opération La classe, l’oeuvre ! qui invite les élèves à devenir des "passeurs de culture" en transmettant leurs savoirs et leurs regards aux visiteurs de la Nuit et à leurs familles. Trente et un projets pédagogiques d'éducation artistique et culturelle ont été imaginés dans notre région.

Programme

Pour que chacun puisse organiser sa Nuit des musées et découvrir les établissements qui participent à La classe, l’oeuvre !, le programme de l'ensemble des ouvertures et animations de cette manifestation nationale est disponible sur le site de la Nuit européenne des musées : www.nuitdesmusees.culture.fr.

Les remparts d'Aigues-Mortes vus par Frédéric Bazille s'exposent à Montpellier

19/05/2016

Le musée Fabre de Montpellier accueille l’exposition «Frédéric Bazille : la jeunesse de l’impressionnisme» du 25 juin au 16 octobre prochain. Naviguant entre Montpellier et Paris, Bazille passa par Aigues-Mortes, dans le Gard, en mai 1867, l'occasion de réaliser 3 tableaux majeurs.

En 1867, Frédéric Bazille se rend à Aigues-Mortes. Le jeune peintre est l'étoile montante d'un mouvement en train d'éclore, l'impressionnisme. C'est un séjour décisif pour cet artiste montpelliérain. Fasciné par ce haut lieu historique, il va y peindre 3 oeuvres majeures de sa trop courte carrière.

Coopération entre Montpellier et Aigues-Mortes

Propriété du centre des monuments nationaux, les remparts d'Aigues-Mortes sont régulièrement assiégés par l'art contemporain. Mais c'est la première fois qu'ils sont associés à une exposition organisée à Montpellier. D'où ce véritable tour de force, cette coopération inédite entre la cité gardoise et la capitale héraultaise. 

Trois ans de préparation pour l'exposition

Une passerelle sera donc proposée entre Aigues-Mortes et l'évènement montpelliérain baptisé "Frédéric Bazille, la jeunesse de l'impressionnisme ". L'exposition internationale a réclamé plus de 3 ans de préparation. L'exposition sera l'occasion de découvrir les deux tableaux d'Aigues Mortes, exposés habituellement à New York et Washington,
et exceptionnellement visibles à Montpellier à partir du 25 juin.

11ème édition du festival les troubadours chantent l’art roman

10/05/2016

C’est en région Languedoc Roussillon Midi-Pyrénées que se tiendra le 11ème festival les troubadours chantent l’art roman. Ce festival culturel fait renaître l’héritage culturel des compositeurs, poètes, musiciens médiévaux de langue d’oc dans des lieux au caractère mystique. À voir et revoir du 7 mai au 25 novembre.

Pour en savoir plus...

Mois de l'architecture

09/05/2016

La 4ème édition de la manifestation Mois de l'architecture se déroulera du 9 mai au 26 juin 2016. Cet évènement propose plus de 110 évènements (conférences, expositions, projections, visites guidées insolites, rencontres avec des architectes, visites de chantiers, jeux..).

Pour en savoir plus...

Festival 2016 Les troubadours chantent l'art roman en Languedoc Roussillon Midi Pyrénées

07/05/2016

Les Troubadours chantent l’art roman en Languedoc Roussillon Midi Pyrénées

du 7 mai au 25 novembre 2016

La Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées est un territoire en pointe pour la culture et le patrimoine, riche de ses deux langues régionales, occitan et catalan, de ses sites remarquables, de son architecture classée et inscrite, de ses villes et pays d’art et d’histoire dynamiques, de ses musées aux collections d’envergure nationale, du travail de l’Inventaire général du patrimoine qui fournit une documentation experte et des publications pour le grand public sur l’architecture et les objets mobiliers. Aussi, dès 2016, j’ai décidé de mettre en œuvre une politique qui poursuive l’innovation, la création et l’accessibilité du patrimoine culturel sur l’ensemble de la région. En finançant les projets de ces territoires, de ces sites, de ces acteurs en direction des publics habitants et touristiques, je souhaite favoriser la diffusion de la connaissance, développer le lien social et la solidarité des territoires, et dynamiser l’économie touristique et d’innovation numérique

Le Festival Les Troubadours chantent l’art roman correspond à cette volonté. Soutenu par la Région dès 2006, il réduit les inégalités d’accès à la culture en proposant des concerts de qualité dans les zones rurales, tout en dynamisant le riche patrimoine religieux médiéval. L'art des troubadours, inventeurs, passeurs et diffuseurs des valeurs laïques et humanistes est ainsi à la portée de tous. Cette volonté d'accessibilité s'inscrit également dans une politique tarifaire abordable demeurée inchangée depuis sa première édition.

L’association Trob’Art Productions, qui en assure la programmation, a tissé des liens étroits de partenariat avec plus de cent communes et collectivités territoriales en région, et ainsi constitué un réseau de diffusion d’une offre culturelle de qualité dans des lieux qui en sont parfois éloignés.

En dix ans, ce sont plus de deux cents artistes de toutes cultures, majoritairement localisés sur le territoire régional, qui ont fait vibrer les vieilles pierres de près de cent vingt sites patrimoniaux. Cette année encore, des créations originales, un séminaire international avec l’université de Stanford, des concerts et conférences ainsi que des performances de poètes occitans complètent la programmation.

En 2016, ce beau festival s'ouvre déjà au nouveau territoire de notre grande région pour qu'un public plus nombreux, habitants et touristes, puisse profiter de cette riche programmation et des lieux patrimoniaux qui la diffusent.

Bibliographie 2016 - Patrimoine Languedoc Roussillon Midi Pyrénées

26/04/2016

Les agences du Livre CRL Midi-Pyrénées et LR livre et lecture suite à la fusion de leurs territoires Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, ont souhaité s'associer pour réaliser une bibliographie consacrée au patrimoine régional.

Vous y trouverez les spécificités et trésors cachés de ce vaste espace à travers son patrimoine culturel et naturel.

Téléchargez la bibliographie :

Le musée archéologique de Javols à l’ère du numérique

26/04/2016

Dynamique, il propose des nouveautés chaque année pour séduire les visiteurs, très jeunes, mais aussi adultes.

Découvrez l’histoire de Javols de l’Antiquité à nos jours grâce à la vidéo projetée sur la maquette blanche !

Un dispositif original pour comprendre où est passée la ville romaine disparue aujourd’hui du paysage. Mais saviez vous que Javols a déjà considérablement changé depuis le XXème siècle?

Grâce à la borne multimédia, naviguez sur le parcours archéologique en vous amusant!

A chaque point du parcours du circuit découvrez un objet, un usage du temps des Romains!

Ville et pays d'art et d'histoire - Le Patrimoine des 7 - 14 ans, mode d'emploi

07/04/2016

QUI PEUT VENIR ?
> Pour vous permettre de vivre une
animation en famille, nos deux ateliers
blason et vitrail sont ouverts aux parents.
Attention, le nombre d’enfants est limité.
> Deux animations sont ouvertes aux
enfants de 6 ans : la visite-jeu épices et
l’atelier blason.
> Le départ est assuré pour au minimum
deux enfants. L’ensemble du matériel est
fourni.

QUI PROPOSE CES ANIMATIONS ?
> Le service du patrimoine de Figeac,
en lien avec l’Office de Tourisme.
> Elles sont conduites par des
professionnels du patrimoine et de la
pédagogie, les guides conférenciers, qui
savent mettre le patrimoine à la portée
des plus jeunes et encadrer des groupes
d’enfants.

COMBIEN DE TEMPS ÇA DURE ?
Les visites et ateliers durent environ
1h30 et sont suivis d’un goûter offert par
l’Office de Tourisme.

COMBIEN ÇA COÛTE ?
> Tarif : 5 € par enfant. Gratuit pour les
adultes accompagnateurs (quand leur
présence est possible !).
> Les chèques vacances sont acceptés
par l’Office de Tourisme.

QUI CONTACTER ?
Office de Tourisme
du Pays de Figeac
T. 05 65 34 06 25
info@tourisme-figeac.com
www.tourisme-figeac.com
Hôtel de la Monnaie
Place Vival - 46 100 Figeac

ET LES AUTRES JOURS ?
Figeac propose aux enfants les
animations des mardis curieux de l’Office
de Tourisme et les ateliers du musée
Champollion. Renseignements auprès
de l’Office de Tourisme.

Télechargez le programme :

Ville et pays d'art et d'histoire - Laissez-vous conter le patrimoine - Figeac

07/04/2016

VOUS AVEZ DIT... VISITES CONFÉRENCES ?

Dans une Ville d’art et d’histoire, toutes les visites guidées
sont marquées par la qualité et l’attention au public.
Les visites conférences sont conçues, écrites et animées
par de véritables professionnels du patrimoine. Les
guides conférenciers seront pour vous les meilleurs
ambassadeurs de la cité : ils connaissent son patrimoine
en profondeur et savent le mettre à la portée de tous.
Une visite Ville d’art et d’histoire allie toujours richesse
du contenu, approfondissement de la découverte
et qualité de la rencontre avec les visiteurs.
Une véritable expérience culturelle et humaine,
qui donne du sens à votre séjour.

Thème 2016 pour les Journées européennes du patrimoine

07/04/2016

Thème 2016 pour les Journées européennes du patrimoine

Le thème de la 33è édition des journées européennes du patrimoine sera « Patrimoine et citoyenneté”.

Elles auront lieu les 17 et 18 septembre 2016. Un accent sera mis sur les lieux « historiques et civiques » (exemples donnés par le ministère : moulin de Valmy et Parlement européen de Strasbourg, et Mont Valérien). Au total plus de 17 000 lieux patrimoniaux devraient être ouverts au public. Il convient de souligner que ces journées du patrimoine bénéficient d’une fréquentation en hausse quasi continue, en lien avec un intérêt qui ne se dément pas.

Total Festum 2016

06/04/2016

Total Festum (un mois d’animations culturelles et linguistiques en occitan et catalan) remet le couvert en 2016. Cette manifestation initiée par l’ex région Languedoc-Roussillon sera étendue à l’ensemble de la nouvelle région. Avec quelques changements.

Total Festum s’étend à Midi-Pyrénées

Les dépôts de candidatures devaient se faire avant le 28 février pour les 2 ex-régions. Question de routine pour les associations et les communes du Languedoc-Roussillon, grande nouveauté du côté de Midi-Pyrénées. Pour l’heure, « la jurada » a ces dossiers en main et va pouvoir les valider ou pas, et décider de la hauteur des subventions régionales qui n’excèdera pas 10 000 € par projet. Philippe Vialard (chargé de mission) était la semaine à Toulouse pour les dossiers de Midi-Pyrénées.

Total Festum a fêté dignement ses 10 ans en 2015 avec plus de 100 000 spectateurs sur l’ensemble des événements.

Le Budget

Les finances restent les mêmes : 200 000 € comme en 2015 auxquels s’ajoutent 40 000 € pour le développement dans l’ex-région Midi-Pyrénées. La clôture du Total Festum avec la grande fête des sports et jeux traditionnels bénéficiera comme auparavant de 40 000 €. Mais elle n’aura pas lui à Gruissan.

Un final à Castelnaudary

Le premier week-end de juillet (du 1er au 3), un forum eurorégional se tiendra à Castelnaudary. Tous les acteurs du Patrimoine et de la Création y sont conviés. L’idée de ce Forum remonte à 2014, mais initialement, il devait se dérouler avec le support de l’Estivada. Après les changements intervenus du côté de Rodez, le projet se concrétise avec le Total Festum. C’est dans ce cadre que la journée des sports et jeux traditionnels se fera, non plus à Gruissan mais à Castelnaudary. La ville a l’avantage de posséder un bassin sur le canal du midi permettant d’y pratiquer les joutes mais elle compte aussi d’autres infrastructures sportives. Hélène Giral déléguée à la culture à la ville et par ailleurs conseillère régionale y serait pour quelque chose. La fête des sports traditionnels sera donc financée à hauteur de 40 000 € et le Forum Eurogional bénéficiera d’un budget spécifique de l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée.

La région devrait communiquer bientôt sur les projets retenus pour le Total Festum 2016. Des événements qui viendront animer le mois de juin souvent autour des feux de la Saint-Jean dans la grande région, avec un final eurorégional en juillet à Castelnaudary.

1
2