Les Journées Européennes des Métiers d'Art au musée Médard : L'indiennage à l'honneur

31/03/2017

Vendredi 31 mars 2017 10:00 - Samedi 1 avril 2017 18:00

Dans le cadre des Journées Européennes des Métiers d'Art, le musée Médard s'associe au collectif d'artistes et d'artisants d'art professionnels, Les Mains Savantes, qui propose un cheminement faisant "LIEN" entre des ateliers, des matières, des techniques, des lieux, des propositions culturelles et des pauses gourmandes.

Ce réseau, réunissant des acteurs de l'Héraut et du Gard, se situe dans un rayon de 10 km autour du village de Villetelle, épicentre symbolique sur les berges du Vidourle.

Renseignements : LES MAINS SAVANTES / www.facebook.com/Lesmainssavantes

Stage d'indiennage
Vendredi 31 mars 2017
10:00 - 17:00

Vendredi 31 mars de 10h à 12h30 et de 14h à 17h : stage

 

Projection du film « Sur la piste des Indiennes »

Vendredi 31 mars 2017
19:00 - 20:00

 

Projection du film Sur la piste des Indiennes de Daniel Schlosser (1998)....

 

Les visites commentées du musée
Samedi 1 avril 2017
10:30 - 12:00

Un parcours à la découverte des expositions temporaires et de la collection de volumes anciens et précieux léguée par Louis Médard.

Démonstration d'indiennage

Samedi 1 avril 2017
10:30 - 17:00

Samedi 1er avril 2017 de 10h à 12h30 et de 14h à 17h : démonstration...

 

POUR EN SAVOIR PLUS...

http://www.museemedard.fr/node/7589

Cycle de conférences #2 - Pour une inscription de la Rumba Catalane Au Patrimoine Culturel Immatériel de l’UNESCO

10/11/2017

Vendredi 24 novembre à 18h
> Médiathèque de Perpignan, 15 rue Emile Zola

Corinne Frayssinnet-Savy est ethnomusicologue, docteure en philosophie et chargée de cours au Département de Musique et Musicologie de l’Université Montpellier3. Elle est l’auteure de nombreux ouvrages sur le chant et la danse flamenco.
Elle apportera un éclairage particulier sur la relation entre la danse et la musique dans la rumba. Quelle est sa singularité ? Comment se transmet-elle ? Quelle est la fonction sociale de la rumba ? Existe-t-il une distinction entre la sphère intime et la sphère publique ?

Tout au long de l’année 2016, un premier cycle de conférences s’est tenu à la Casa Musicale et à la Médiathèque de Perpignan. Il interrogeait le processus de création de la rumba catalane, son mode de transmission, ses attributs et caractères distinctifs. Les regards croisés des artistes et chercheurs ont permis d’éclairer certains points aveugles de cette fabuleuse histoire de la rumba.
Toutefois, le corpus de connaissances sur la rumba reste encore modeste au regard des enjeux de l’inscription au Patrimoine Culturel Immatériel de l’UNESCO. On est en droit de se demander ce qui distingue la rumba catalane de sa « cousine » cubaine, inscrite sur la liste représentative en décembre dernier. Par ailleurs, si la rumba catalane est une véritable invitation à la danse - comme artistes et chercheurs se plaisent à le souligner - nous n’avons pas encore pu décrire les relations entre musique et danse. Enfin, comment se jouent les nouvelles formes de prescriptions permettant à la rumba de se réinventer chaque jour ? C’est à cet ensemble de questionnements que les conférenciers essaieront de répondre.

Pour suivre le projet : www.candidaturarumba.eu

Vernissage des deux nouvelles expositions au MRAC de Sérigan

02/11/2017

Samedi 4 novembre à 18h30 aura lieu le vernissage des deux nouvelles expositions du MRAC (Musée Régional d’Art Contemporain).

Vous pourrez voir ces expositions du 5 novembre 2017 au 18 mars 2018.

Il s’agit de deux expositions monographiques d’envergures. La première sera consacrée au lauréat 2005 du Turner Prize, Simon Starling ; la seconde à l’artiste français Maxime Rossi.

Elles seront présentées parallèlement, dans les espaces d’expositions temporaires du rez-de-chaussée et du premier étage du musée.

SIMON STARLING

Cet automne, le Mrac accueille les travaux de l’artiste conceptuel anglais et lauréat du Turner Prize en 2005, Simon Starling. Depuis une quinzaine d’années, l’artiste développe une pratique artistique contextuelle, articulée autour d’une situation géographique, sociale, écologique, historique ou artistique. Son penchant pour le site specific et la mise en scène du voyage, notamment à travers la figure récurrente de l’embarcation, le placent dans la lignée d’artistes tels Robert Smithson et Bas Jan Ader. S’appuyant sur les notions de déplacement géographique et symbolique, il définit des protocoles empreints d’une certaine mélancolie, permettant de relier territoires et temporalités différents.

Conçue en tant que « passage à travers l’espace » ponctué d’interludes musicaux, la sélection d’installations récentes présentée au Mrac explore le thème de la mémoire et de l’« invocation aux morts » en s’appuyant sur des récits et des univers sonores réalisés en collaboration avec musiciens et compositeurs.

L’exposition de Simon Starling au Mrac sera d’une ampleur inégalée en France depuis son double projet THEREHERETHENTHERE en 2009 au MAC VAL et au Parc Saint-Léger, et son exposition Trois cent cinquante kilogrammes par mètre carré à La Fonderie Mulhouse en 2012.

MAXIME ROSSI

Christmas on Earth Continued

Provocateur, désireux de révéler les rouages de situations en apparence anodines, Maxime Rossi s’inspire dans son travail de télescopages entre univers qui n’ont a priori rien à voir entre eux. Le projet Christmas on Earth Continued, conçu spécifiquement pour l’exposition au Mrac, se présente comme un thriller psychédélique de contre-cultures sixties.

Maxime Rossi propose une spatialisation de la chanson Louie Louie connue pour ses innombrables versions : des paroles imaginaires fantasmées par le FBI en 1964 jusqu’à la reprise maudite des Pink Floyd lors du festival « Christmas on Earth Continued » de Londres en 1967.

En écho à un script au titre éponyme de Barbara Rubin et en s’appuyant sur la pagination du dossier du FBI, telle une rotation de kaléidoscope, il compose sa propre partition musicale et visuelle à travers le musée.

Maxime Rossi a constitué un groupe de musique, enregistré une bande son qui réagira dans l’espace de manière inattendue. Une installation vidéo immersive sera déconstruite dans une scénographie reprenant en contrepoint certaines parties du script.

 Simultanément à ces deux expositions monographiques, le Mrac reprend la présentation des oeuvres de sa collection permanente d’art contemporain avec l’accrochage des acquisitions 2016 et du dépôt du Cnap (Centre national des arts plastiques). L’exposition, intitulée La Pergola d’après l’oeuvre éponyme de Pierre Leguillon et exposée une première fois début 2017, sera visible jusqu’au 10 juin 2018.

Musée régional d’art contemporain

Occitanie/Pyrénées-Méditerranée

146 avenue de la plage, BP4,

34 410 Sérignan, France

mrac.laregion.fr

museedartcontemporain@laregion.fr

Facebook, Twitter, Instagram : @MracSerignan

Horaires :

Ouvert du mardi au vendredi 10-18h, et le week-end 13-18h. Fermé les jours fériés.

 Téléchargez le dossier de presse

La Mappa mundi d'Albi : le film

19/10/2017

Le film documentaire de 52 minutes de Patrice Desenne qui a été tourné en 2016 et 2017 sur la Mappa mundi, à Albi et Paris, intitulé "La Mappa mundi d'Albi : le monde d'hier" passera sur France 3 le 30 octobre 2017 à 23 h 35

Ce film documentaire, réalisé par Patrice Desenne, est un regard croisé entre la série d'analyses physico-chimiques qui ont été organisées pour la Mappa mundi en juin 2016, et les études diverses et variées menées par différents historiens qui proposent, chacun dans leur spécialité, des éléments d'interprétation...

Pour rappel, la Mappa mundi d'Albi est l'une des deux plus anciennes cartes représentant le monde de manière globale et non abstraite, (elle date du 8e siècle) ; elle est conservé dans un manuscrit provenant du chapitre cathédral de Sainte-Cécile d'Albi, et aujourd'hui à la médiathèque Pierre-Amalric d'Albi / réseau des médiathèques de l'Albigeois. Elle a été inscrite en 2015 au registre Mémoire du monde de l'UNESCO.

Pour en savoir plus...
Réseau des médiathèques du Grand Albigeois - Médiathèque d'Albi-centre Pierre Amalric
05 63 76 06 53 • 06 84 09 64 97
Communauté d'agglomération de l'Albigeois
BP 70304
81009 ALBI CEDEX
www.grand-albigeois.fr
facebook.com/grand.albigeois

Téléchargez le document