Journée d'étude - Un aperçu de la production artistique dans le royaume de Majorque

27/04/2017

Journée d'étude
Centre d'Études Médiévales de Montpellier

Vendredi 12 mai 2017
De 9h à 18h
Salle de colloque 002

Montpellier, UPV, Site Saint-Charles
Rue du Professeur Henri Serre
Tram ligne 1 – Arrêt Albert 1er

Organisation scientifique : Anne Leturque
Contact : anne.leturque@gmail.com

Pour la présentation détaillée de la journée, consulter le site du CEMM : http://cemm.upv.univ-montp3.fr

Conférence donnée par la Mission d’inventaire du patrimoine du CAUE du Tarn portant sur « Les résidences des seigneurs de la montagne (XVIe-XVIIe siècles)

19/10/2017

Le jeudi 9 novembre 2017 à 18h, à la salle Pierre Davy à Ferrières, commune de Fontrieu

Une visite guidée gratuite du musée du Protestantisme vous est proposée à 17 h (sur inscription : 05 63 74 05 49).

En espérant vous y retrouver nombreux

Pour plus de renseignements...
Adeline BÉA
CAUE du Tarn - Mission d'inventaire du Patrimoine
Tél. : 05 63 60 16 70 / Ligne directe : 05 31 81 93 94
Adresse postale : 188 rue de Jarlard
81000 Albi
www.caue-mp.fr

 Téléchargez votre invitation

La Mappa mundi d'Albi : le film

19/10/2017

Le film documentaire de 52 minutes de Patrice Desenne qui a été tourné en 2016 et 2017 sur la Mappa mundi, à Albi et Paris, intitulé "La Mappa mundi d'Albi : le monde d'hier" passera sur France 3 le 30 octobre 2017 à 23 h 35

Ce film documentaire, réalisé par Patrice Desenne, est un regard croisé entre la série d'analyses physico-chimiques qui ont été organisées pour la Mappa mundi en juin 2016, et les études diverses et variées menées par différents historiens qui proposent, chacun dans leur spécialité, des éléments d'interprétation...

Pour rappel, la Mappa mundi d'Albi est l'une des deux plus anciennes cartes représentant le monde de manière globale et non abstraite, (elle date du 8e siècle) ; elle est conservé dans un manuscrit provenant du chapitre cathédral de Sainte-Cécile d'Albi, et aujourd'hui à la médiathèque Pierre-Amalric d'Albi / réseau des médiathèques de l'Albigeois. Elle a été inscrite en 2015 au registre Mémoire du monde de l'UNESCO.

Pour en savoir plus...
Réseau des médiathèques du Grand Albigeois - Médiathèque d'Albi-centre Pierre Amalric
05 63 76 06 53 • 06 84 09 64 97
Communauté d'agglomération de l'Albigeois
BP 70304
81009 ALBI CEDEX
www.grand-albigeois.fr
facebook.com/grand.albigeois

Téléchargez le document

Une nouvelle publication de la collection FOCUS du Service Connaissance et Inventaire des Patrimoines "Vitraux en Languedoc-Roussillon""

17/10/2017

Les plus anciennes verrières conservées dans la région datent de l’extrême fin du XIIIe siècle. Elles se trouvent dans le chœur de la cathédrale de Béziers et dans la baie d’axe de l'ancienne cathédrale Saint-Nazaire et Saint-Celse de Carcassonne. Mais les œuvres les plus nombreuses, celles qui forment les ensembles les plus cohérents, ont été réalisée...s dans les trois premières décennies du XIVe siècle pour des édifices majeurs : la cathédrale de Narbonne (chœur), Saint-Nazaire et Saint-Michel de Carcassonne.
C’est la période la mieux représentée dans la région. La fin du Moyen Âge est illustrée par des verrières souvent isolées, comme celle du chœur de l’église de Cruzy. Les œuvres du début du XVIe siècle forment parfois de petits groupes, comme celle des baies hautes de la cathédrale de Narbonne réalisées en 1515 par Christophe Fabre. Dans l’abside de Saint-Nazaire de Carcassonne, les deux verrières offertes par l’évêque Pierre d’Auxillon (1497-1512) ont bénéficié de moyens financiers importants ; d’une qualité d’exécution remarquable, elles comptent parmi les chefs-d’œuvre du vitrail de la première Renaissance méridionale. Aucune verrière des décennies suivantes n’est ensuite conservée avant le XIXe siècle : faut-il comprendre cela comme la fin précoce d’un goût et d’un métier, ou attribuer ces lacunes à la masse des destructions, particulièrement importantes au temps des guerres de Religion ?
Le vitrail civil n’est pas oublié, représenté notamment par les prestigieux fragments du début du XIVe siècle découverts en fouilles au palais des Rois de Majorque de Perpignan.